Mise en avant

BON JOUR

Bon Jour, Bienvenue sur ce site consacré au Pouvoir de la Bienveillance :

En faisant de nous le Maître de notre existence, Le Pouvoir de la Bienveillance nous ouvre les portes d’un Monde plein de Sens et d’Amour, il nous permet d’aller Confiant, dans la Joie et l’Amour à la découverte de l’instant présent.

Jacquy Michel Dubreuilh,

mon nom d’auteur est Jahel

Écrivain-Philosophe, mon organisme est né le 19 août 1959, je viens d’auto-publier mes premiers écrits et je continue mes études philosophiques -)

Ma philosophie se résume en trois mots : Amour – Vérité – Justice.

Sur ce site, je propose, à travers des séries d’articles et ‘petits’ livres, le fruit de 30 ans de recherche sur la Vie, l’Être humain et les lois universelles.

Mon éveil en 5 dates :

En 1988, à 28 ans, après une crise existentielle, je perçois un Monde plein de Sens et d’Amour derrière le monde ordinaire.

En 1993, à 33 ans, un mois après la naissance de ma fille, je découvre que je suis capable de capter et interpréter l’Enseignement de la Vie.

En 2013, je rencontre mon double opposé en miroir, j’ai juste de temps de ressentir un froid intense avec d’être piégé par cet alter-ego sans Amour.

En 2015, pour la Justice et la Lumière, je suis uni à mon alter-ego.

En 2017, avec le Pouvoir de la Bienveillance, je retrouve ma Liberté.

Avant 2019, sur mon chemin d’Eveil, j’ai dû faire face à des troubles ‘humains’ et plusieurs de mes premiers articles sur ce site ont peu d’utilité pour l’Être humain qui cherche à Être Bienveillant — si je les laisse, c’est pour des raisons juridiques et scientifiques, ils montrent la sincérité de ma démarche et parfois forment des séries de dialogues Vivants avec la Vie qui mènent au Pouvoir de la Bienveillance — les pages  8 Articles Vivants, et Les 12 étapes du Combat Final reprennent des séries d’articles écrites en parallèle avec cette nécessité que j’avais de me défendre contre des accusations telles que celles faites à Socrate, Jésus et le Bouddha lors des procès qui leurs ont été faits – on peut y percevoir la Vie à l’œuvre pour que l’Amour, la Vérité et la Justice soient — Pour comprendre certains de ces articles, il sera parfois utile de prendre connaissance d’un blog tenu jusqu’en 2016 par Irina (ma femme) – jusqu’en juin 2017, Irina travaillait avec moi pour faire connaître le Pouvoir de la Bienveillance mais des conditionnements non-Bienveillants que nous n’étions pas capable de revoir (d’Actualiser) ensemble ont obligé Irina à s’éloigner de moi — d’un point de vue Vivant ; la Vie nous a confronté à des troubles pour qu’une ‘Méthode’ incluant un Entraînement Universel d’Actualisation soit donnée à l’Humanité Actuelle -) Merci la Vie !

Actualisation Solidaire

Actualisation Solidaire :

La pratique de l’Entraînement d’Actualisation Universelle dont Jahel a eu l’inspiration en septembre 2017, actualisé en septembre 2019, permet des libérations d’énergies bloquées dans des traumatismes et un réveil à la Réalité de ce que l’Être humain est, mais pour ceux qui ont l’intention d’atteindre l’Éveil, libre de toutes illusions, il est un peu trop ‘égocentriste’.

Afin de s’aider et d’aider ceux qui œuvrent pour une Humanité Responsable, Consciente de sa nature Divine, Jahel a perçu la nécessité de modifier la Question de l’Entraînement d’Actualisation Universelle posée 21 fois à la Vie (ou suivant les croyances, à Dieu, au Grand Tout, etc.).

Ancienne version : Enseigne-moi, Toi qui possèdes la Connaissance Suprême et la Bienveillance Parfaite, ce qu’il m’est possible d’apprendre de la situation que tu me fais vivre ?

Nouvelle version : Enseigne-moi, Toi qui possèdes la Connaissance Suprême et la Bienveillance Parfaite, ce qu’il nous est possible d’apprendre de la situation que tu nous fais vivre ?

Les changements fait en septembre 2019 de la partie 21 allaient déjà dans le sens d’une Actualisation complète, ils montraient clairement que nous n’actualisions pas seulement notre corps physique mais aussi nos corps subtils, tels que le corps mental (appelé aussi corps psychique ou éthérique) et le corps de l’âme (appelé aussi corps de désir, corps karmique ou astral).

La lecture de la Méthode (lu de façon vocale, même à voix très basse) facilite la compréhension de l’Entraînement d’Actualisation Universelle ; celui-ci produira d’autant mieux l’Éveil s’il est pratiqué avec une bonne compréhension de son fonctionnement et de sa raison d’être.

L’Éveil ou Réalisation du Soi, se produit quand il n’y a plus identification à un ‘moi’ égotique – se culpabiliser, ou culpabiliser autrui, empêche de manifester les Qualités Bienveillantes de la Vie – parce que tout est Un sur le chemin de l’Amour, l’Être humain se culpabilisera ou culpabilisera quelqu’un d’autre d’avoir un comportement non-Bienveillant, aussi longtemps qu’il ne comprendra pas que le non-Amour qu’il perçoit à l’extérieur, se trouve à l’identique dans le noyau des cellules et atomes de son corps en tant que comportement de survie – l’observation de l’univers, des galaxies, des étoiles et des planètes permettent d’avoir une idée de ce qui anime les cellules, les atomes, les protons et les électrons – les luttes de pouvoir du monde extérieur nous montrent l’intérieur de notre organisme ; c’est une perception en miroir de notre univers intérieur – les jugements humains font obstacle à la capacité de comprendre le ‘moi’ d’une cellule ou d’un virus, à Réalisé l’Unité du Soi.

Quand je change ‘Je’ par ‘Nous’ dans mes questions, je permets à la Vie de répondre de façon plus universelle – je n’interroge pas la Vie pour savoir quelque chose pour un moi limité ayant pour centre un organisme physique, psychique et karmique, je l’interroge dans le but d’acquérir un savoir utile à tous ceux qui sont impliqués dans mes troubles et choix de Vie.

Dans la partie 21, si la Vie me demande de porter mon attention sur les considérations et idées du mental (les mouvements psychiques de l’organisme), c’est pour que je sache que chaque mouvement physique (conscient ou inconscient) de mon organisme vient d’une considération ou idée du mental cherchant à éliminer une insatisfaction (consciente ou inconsciente pour ‘moi’).

L’Enseignement d’Actualisation Universelle et la Méthode sont capables de Réveiller l’Humanité – la lecture de la Méthode suivie d’un Entraînement d’Actualisation Universelle est tout aussi profitable que la pratique de trois fois la Méthode – un travail de groupe sur ces deux sujets devrait faciliter une Humanité Responsable, et je reste à l’écoute de l’Enseignement de la Vie !

Irina a été la partenaire idéale de Jahel pour la Réalisation du Soi – Irina a permis à Jahel de devenir Conscient que le non-Amour qu’Irina manifestait, ou qu’il manifestait à son contact, était ce qu’il devait parfaitement connaître pour son Éveil personnel, mais aussi pour contribuer à l’Éveil de l’Humanité en termes de Responsabilité et Qualités de Présence – pendant plusieurs incarnations, Jahel a été personnellement impacté par des actes de non-Vie, et cela a produit un « camouflage » de non-Amour (comme dans le film « world war Z ») susceptible de le rendre invisible pour le virus égrégore « Gourou-Mania » (un résidu de mémoires d’Éveillés, une forme-pensée prônant l’éveil) – sur le chemin de l’Éveil, chacun est son propre Sauveur.

Merci, Toi la Vie, Toi l’Amour, Toi la Bienveillance Parfaite !

jahel.djmiroir@gmail.com

Le Démon de Jahel

Le Démon de Jahel… et celui d’Irina !

Tout comme Socrate, Jahel est un accoucheur d’âme, et ceci lui a fait rencontrer « le Démon de Socrate » – le Bon Démon de Socrate a permis à Platon de devenir un Maître en ce qui concerne l’Enseignement de la Vie, l’Amour, la Vérité et la Justice – l’étude des Enseignements de Platon reste d’actualité.

Tout comme Socrate, Jahel permet la réalisation de l’Être humain qui s’associe avec lui – tout comme celui qui trahi l’amitié de Socrate avorte de ses biens, celui qui dénigre la Bienveillante attitude de Jahel, se prive de sa Richesse.

Jahel est né pour tenter d’accoucher la nature humaine, pour qu’elle n’avorte pas de l’Humanité Bienveillante qu’elle portait ; Irina est née pour aider Jahel dans sa mission, et la Vie (en eux) a utilisé pour cela des Démons (ou Égrégores).

En 1988, Jahel s’est associé au ‘Bon Démon’ de Socrate ; mais un ‘Bon Démon’ oblige une contrepartie, une contrepartie ‘mauvaise’ – Irina a été contrôlée par un ‘Mauvais Démon’ qui est la parfaite contrepartie du ‘Bon Démon’ de Jahel.

Il semble que Jahel soit la réincarnation de Socrate, mais suivant Platon, cela n’est qu’une vérité relative ; tout ce qui est, n’existe que parce que je le crois être ainsi, et c’est scientifiquement vérifiable d’après ma sensation humaine.

Irina était promue à un bel avenir, mais un ‘Démon’ l’a fait s’écarter de Jahel trop tôt, et en la poussant à nier l’Attention Bienveillante de Jahel et mentir pour des avantages matériels, il a rendu Irina mauvaise, laide et sans intelligence.

Mais tout cela c’est de la faute du Démon de Socrate, à moins que cela soit du Démon de Dostoïevski – 6 mois avant leur divorce, Jahel a perçu qu’Irina était entourée de forces qui cherchaient sa perte, et il a été incapable de la protéger.

Dans le roman « L’idiot » de Dostoïevski, Jahel est un prince « Christique » Vrai et Amour ; ce prince « idiot » est attiré par une femme qu’il perçoit comme perdue… il a la vision qu’elle pourrait être tuée… il ne veut pas que cela arrive.

Irina n’avait aucune chance de rester ‘Bienveillante’ ! Pourquoi ? Parce qu’un dieu (Égrégore) a décidé de la manière dont la nature humaine devait enfanter une Humanité Bienveillante… qu’il fallait qu’Irina soit éloignée de Jahel.

Et la Vie, que Jahel dit « Bienveillante », qu’est-ce qu’elle fait dans tout cela ? Elle Enseigne à Jahel ce qui est dans l’instant Présent ; et c’est ainsi que Jahel perçoit et met en Lumière ce qui fait obstacle à sa Qualité de Présence !

Un Bon Démon reste un Démon ; c’est un programme dictateur, un petit dieu qui contrôle l’existence de celui qui se laisse contrôler par lui – un démon n’est pas la Vie, c’est un Égrégore qui empêche d’Être Responsable de son existence.

Pour que l’Humanité soit Bienveillante, il faut que les dirigeants de l’Humanité aient l’intention d’Être Bienveillants ; c’est Être un complice non-Bienveillant que de soutenir quelqu’un qui n’œuvre pas pour une Humanité Bienveillante.

L’Être humain qui ne suit pas les Enseignements de la Vie, dont une grande partie peut être retrouvé dans les textes de Platon, n’est pas un dirigeant Bienveillant ; le suivre ou le soutenir c’est aller vers le déshonneur et la folie.

Platon était un véritable initié, dans un sens universel et éternel ; partout sur la terre nous pouvons étudier ses textes qui parlent de la Vie, du corps, de l’âme, de la réincarnation, de la Vérité, de l’Amour et de plein d’autres choses.

Platon a essayé de rendre accessible des Enseignements qui étaient réservés à quelques initiés ; il a essayé de donner à tous les êtres humains, sans exception, une possibilité de vivre libre – son œuvre est à étudier et à poursuivre.

Jahel n’a appris à lire qu’après 28 ans, à cause d’un trouble scolaire, et ce n’est que récemment qu’il a commencé l’étude de l’enseignement de Platon ; Jahel et Irina montre que c’est un Enseignement Vivant, Actuel, Universel, Bienveillant.

Les choses sont ‘Bonnes’ à différents niveaux, au niveau élémentaire, personnel, familial, régional, national, planétaire, Universel, mais il n’y a que celui qui tient compte de tous les niveaux qui est vraiment Bon… Universellement Bon.

L’intention d’exprimer les Qualités de Présence telles que nous les trouvons dans « La Méthode » et « l’Entraînement d’Actualisation Universelle », c’est ce que l’on peut avoir de mieux à faire de son existence… Amour… toujours.

Irina et Jahel ont donné leurs existences pour ouvrir une porte à l’humanité vers un monde Bienveillant, ce monde a toujours été là, mais il était réservé à quelques initiés, dont beaucoup se sont détachés du devenir de l’Humanité.

Confiance, Paix, Joie et Amour ! Merci la Vie !

jahel.djmiroir@gmail.com

Providence

Providence

On est souvent trompé en Amour, souvent blessé, souvent malheureux… mais on Aime ! Et quand on est sur le bord de sa tombe on se retourne pour regarder en arrière et on se dit : J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelques fois… mais j’ai Aimé ! C’est moi qui est vécu ! … Et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui !

D’où je tiens ce dialogue… de la Vie bien évidemment !

Et Oui, de la Vie… et pour ceux qui connaissent l’œuvre de Musset, de sa pièce de théâtre « On ne badine pas avec l’amour » qu’il a écrite et que je viens de visionner en partie – Et Oui, c’est la Vie qui me donne un dialogue se trouvant dans une pièce de Musset, un dialogue que je viens d’entendre prononcés par Francis Huster (dans un enregistrement de 1978) ; Francis Huster interprète un jeune homme qui revient près de ses proches après ses études, celui-ci s’adresse à celle avec qui il pensait s’unir pour la Vie… en revenant vers elle, il lui rappelle le plaisir qu’ils avaient à être ensemble dans la joie et l’amour… qu’ils étaient comme promis l’un pour l’autre – il se faisait une joie de s’unir à elle, mais elle reste distante et froide et semble refuser l’Amour qu’il lui propose… il essaye de la comprendre et elle lui dit qu’elle veut se consacrer à l’Amour de Dieu… en l’écoutant, il perçoit qu’elle se refuse à Vivre l’Amour qu’elle a pour lui sous l’influence de personnes aigries et faussement spirituelles, des personnes déçues par l’Amour et les relations amoureuses, des personnes qui lui ont fait peur en parlant des souffrances que peuvent entraîner l’Amour… et quand elle dit vouloir se consacrer exclusivement à l’Amour du Christ, pour Vivre l’Amour Parfait, il lui dit les mots qui m’ont inspiré cet article !

Je ne connais pas la fin de cette pièce, et comme c’est marqué que c’est une œuvre dramatique, elle n’est peut-être pas adapté à ce que j’ai à apprendre et communiquer ici de la Vie – avec la Vie, il faut savoir prendre ce qu’elle nous donne sans vouloir ce qu’elle ne nous donne pas – j’ai regardé le début de cette pièce sur un DVD pris à la bibliothèque qui semble avoir un problème, il s’est arrêté au milieu du film… et il a refusé de recommencer à lire ce film…

Déjà, avant Noël, j’avais voulu regarder ce DVD et il n’avait pas voulu fonctionner ; mais le 29 décembre 2019, il a bien voulu lire la pièce jusqu’à plus de la moitié… en voulant le faire repartir, après un moment, il a quand même ouvert les menues et soudain j’ai pris conscience qu’il y avait en présentation du DVD, exactement la partie où le DVD a refusé de continuer – et c’est là que c’est ‘magique’, ‘Providentiel’ : le DVD c’est arrêté à la seconde exacte où Francis Huster finissait de dire le texte en présentation du DVD – je trouvais ce passage particulièrement intéressant, et j’ai donc mémorisé la dernière phrase entendue – prenant conscience de cette ‘coïncidence’, j’ai commencé cet article.

Cet article parle de l’Enseignement permanent de la Vie (ce qui est le neuvième et dernier point pour Être Bienveillant) mais normalement je devais parler de la « Joie » qui est le septième point ; j’ai commencé un article sur ce sujet, mais sans Irina-Amour, la Joie pour moi reste un sujet assez abstrait – et cela même si la Joie des autres ne me cause aucun problème, et même me rend Joyeux, j’adore tout particulièrement observer les enfants heureux.

Donc continuons à parler de la Providence, des signes de la Vie sur le chemin de l’Amour, de l’Éveil à la Vie – pour moi, cela est en relation avec Irina-Amour, et la Vie me le montre en me ramenant presque chaque jour à Elle.

Mes deux derniers commentaires sur djmiroir.com sont assez parlant, je les ai fait pour répondre à deux ‘supporters’ qui lisent mes articles – c’est ainsi que la Vie m’a fait relire mon article du 6 juin 2019 (jour anniversaire de mon éveil en 1988 et date de naissance d’Irina), puis la Vie m’a fait relire l’article « Jahel Apocalypse » de décembre 2017… j’envisage dans cet article que si personne n’aide Irina à revenir à la Vie, ce pourrait être la fin d’Irina-Amour.

En fait, quand j’ai demandé en juin 2017 le divorce avec Irina, je me culpabilisai de ne pas être autonome financièrement pour poursuive mes travaux sur la Bienveillance – pour Irina et sa famille, je voulais sortir au plus vite de la situation précaire dans laquelle nous étions, j’essayai de croire que j’étais prêt pour présenter au publique mes travaux, qu’ils étaient bons pour être redonner au monde, que nous allions ainsi pouvoir avoir une existence ‘normale’, et pourquoi pas avoir notre premier enfant – mais il était évident que quelque chose clochait, et même si je ne le montrai pas à Irina, j’étais souvent dans le doute quant à l’avenir… mon manque de Confiance n’arrangeait rien ; il faisait que j’étais ni dans la Joie, ni Attentif aux besoins humains d’Irina… et forcément je ne pouvais pas aider Irina à arrêter ses crises de violences de plus en plus incontrôlables, autant contre elle que contre moi – je savais que la vie de couple ‘moldu’, avec enfant, n’était pas ma destiné, mais j’y avais rêvé et je voulais encore parfois y croire… mais comme je ne voulais pas donner des travaux incomplets, et que c’était évident qu’ils l’étaient, j’étais perdu et j’ai douté de pouvoir continuer avec Irina et j’ai commencé à envisager le divorce.

Mais en décembre 2017, la justice proposait une rencontre de conciliation, et ayant écrit l’Entraînement Universelle d’Actualisation, j’étais prêt pour annuler le divorce en cours, mais Irina est venue avec Bertrand et Danielle Tesnière qui s’opposaient au fait qu’elle puisse revenir vers moi, d’autant plus qu’elle s’était compromise avec Jean-Yves Rauline (un ami de confiance des Tesnières) – juste avant l’audience, j’ai été informé qu’Irina avait fait une déclaration à la police contre moi pour violence psychique et que Jean-Yves Rauline (licencié en philosophie) avait aussi déposé contre moi en disant qu’il pouvait prouver que j’étais très nuisible pour ma femme, et cela même avant notre mariage – même si tout semblait contre nous, la Vie approuvait mon Amour pour Irina.

Seul, pour Noël 2019, j’ai décidé de faire un jeûne sans liquide… je l’ai maintenu trois jours, en faisant, le dernier jour, une balade de 5 heures à pied, durant laquelle j’ai arrêté en pleine course un chien de combat sur le point de m’attaquer, puis, dans une boite à livre de Périgueux (boite pour déposer et prendre gratuitement des livres) j’ai pris un livre dont la photo de couverture me fait penser à Irina quand elle s’enfermait dans son mutisme plein d’orgueil et d’ennui qui la rendait pire que le monde sans Amour dont elle avait un jour cherché à se protéger – ce livre, « Le pavillon des enfants fous », est la narration d’une jeune fille de 15 ans, sur son passage à 13 ans dans un établissement psychiatrique ; il y est dit en quatrième de couverture que l’auteur serait devenue écrivaine et guérie de son anorexie.

Valérie Valère a écrit un roman deux ans plus tard… mais peu après, en décembre 1985, elle est morte… il se peut qu’Irina soit la réincarnation de Valérie Valère (père et amie qui s’appelle Valérie) et cela même si j’ai dit dans un autre article qu’Irina avait été quelqu’un d’autre durant cette période.

Les vies antérieures, ce n’est pas une science exacte, au niveau physique… -)) ; imaginons qu’à l’origine il n’y avait qu’une seule Âme de Vie et que cette Âme se soit divisée pour créer un monde physique comprenant une diversité d’âmes pouvant se réunir au moyen de l’Amour… imaginons que l’âme se réincarne aussi longtemps qu’elle se perd dans une individualité morbide et que si elle se considère uni avec toutes les âmes qui la touchent, elle se retrouve « Uni » avec la Vie qui est en toute Vie ; si je peux percevoir qu’une existence antérieure est un trouble qui voile la lumière originelle de la Vie que je suis, je suis Éveillé à la Vie de l’Âme universelle – les vies antérieures pourrait être un moyen virtuel, donné par la Vie, pour réussir à retrouver le chemin de la Vie – donc ce n’est pas un problème d’avoir été plusieurs personnalités en même temps, et même que plusieurs Êtres humains, autres que nous, aient été une ou plusieurs des réincarnations que nous avons eu l’impression d’avoir été.

À cause de l’amour humain que j’ai pour Irina, je dois faire face à un combat contre le mal absolu, contre les forces du côté obscur qui peuvent se manifester en moi – quand je pense à ceux qui ont participé à la mort d’Irina, je sens qu’il ne faudrait pas grand chose pour que je laisse aller ma colère, et veuille la mort de tous ceux qui ont fait ou laissé faire cela – heureusement pour moi, j’ai déjà vécu des pertes d’âmes-sœurs, et souffert de ces pertes parfois très longtemps – j’ai des proches qui sont morts dans des souffrances extrêmes… pour Irina, ma mère, ma fille et sa mère, c’est seulement à l’Amour qu’elles sont mortes… – mais pour mon père, en 2014, il a été mis dans l’impossibilité de s’alimenter et il est mort de faim après plusieurs semaines de souffrances intenses devant les yeux de son entourage ; à tel point qu’il était devenu squelettique et a dû être enterré dans la position fœtal qu’il avait prise pour supporter sa douleur.

Mais bon, il faut relativiser, car nous sommes tous immortels – seulement, la souffrance n’est pas quelque chose de bien… jamais ! Toute souffrance qui n’est pas mise en Lumière, reviendra d’existence en existence… voilà pourquoi, il ne faut jamais être heureux de faire souffrir (de ne pas Être Bienveillant), car la souffrance peut avoir des répercussions néfaste pendant des temps très très long… aussi longtemps qu’elle ne sera pas Actualisée dans le sens de la Vie.

Pour Irina je suis Responsable, tout autant que ses parents, et ceux qui l’ont enfermé dans sa folie sans Amour… et même si je suis impuissant à la sortir de là, ce n’est pas une raison pour arrêter d’écouter l’Enseignement de la Vie !

Merci la Vie, Merci Amour, Merci les Amis – Bonne Année 2020 !

jahel.djmiroir@gmail.com

La Réalisation du Soi

La Réalisation du Soi.

Le Soi célèbre tout ce qui est, animé ou inanimé, autonome ou pas, simple ou complexe. ; il y a un seul Soi pour une multitude de moi.

Si je veux Vivre en tant que Soi, je fais l’expérience d’un « Je Suis » qui se crée un univers remplis d’entités ‘je suis’ ayant des corps physique ou subtil se montrant des corps finis ayant répulsions et attractions, de l’atome à l’humain.

Le moi devient Soi quand l’Être humain vit l’instant Présent en Amour avec Tout – sans Être Soi, l’Être humain est un ‘moi’ plus ou moins égoïste qui tente de manifester un ‘je suis’ libéré des vouloirs du ‘moi’ des autres formes de Vie.

Réaliser le Soi est le But de tous les Êtres humains mais parce que Réaliser le Soi c’est se retrouver avec un unique Être Vivant, certains Êtres humains peuvent se trouver fort satisfaits d’être de gros ‘moi’ face à des petits ‘moi’.

Pour Réaliser le Soi, il faut considérer autrui comme soi – si je veux manifester le Soi avec un Être humain qui se considère uniquement en tant que ‘moi’, le fait qu’il me considère comme autrui affectera mon expression du Soi.

Si je communique à un Être humain la notion de ‘moi’ et de Soi, et que celui-ci adhère à mon expression du Soi, nous vivrons en Amour ou en Amitié parfaite ; si celui-ci redevient identifié au ‘moi’, il oubliera notre Amour/Amitié.

Le Soi peut être vu comme une pyramide : en bas, il y a les ‘moi’ se considérant sans lien avec autrui, plus nous montons et plus les ‘moi’ forment des pyramides importantes, et le ‘moi’ tout en haut devient le Soi qui inclue tous les ‘moi’.

Parce qu’il n’y a pas deux consciences identiques, il ne peut y avoir qu’une seule conscience tout en haut d’une pyramide, c’est pourquoi le Soi Véritable, en faisant ‘Un’ avec le Présent, ne s’occupe ni de la conscience ni des pyramides.

Plus j’avance sur le chemin de la réalisation du Soi (de l’Éveil), plus je suis en Amour (je fais ‘Un’) avec l’univers que je perçois – tant que je considère qu’il y a quelque chose qui ne mérite pas mon Amour, je ne suis pas Éveillé au Soi.

Plus l’Être humain s’identifie à son expression matérielle, mentale ou émotionnelle, plus il se considère une entité isolée (un moi) dans un univers physique, psychique ou karmique qu’il doit dominer par la ruse ou la force.

Chaque Être humain est dans un univers physique (matériel), psychique (mental) et karmique (émotionnel) qui correspond à son niveau de réalisation du Soi (d’Amour) ; les univers sont des illusions créées pour la réalisation du Soi.

Les ‘égos’ (les ‘moi’) sont créés pour la réalisation du Soi – la Réalisation du Soi pour l’Être humain c’est Être en Amour avec tout, tout en étant conscient que le fait d’avoir un organisme humain fait percevoir autrui comme non-Soi.

Les univers ‘égotiques’ ou ‘diaboliques’ doivent être reconnus (mis en lumière) comme nécessaire par celui qui cherche la Réalisation du Soi ; tout ce qui n’est pas mis en lumière persiste jusqu’à ce qu’il soit reconnu comme utile à la Vie.

Le Soi c’est l’Être Absolu qui perçoit l’intention conditionnée ou ‘moi’ des formes de vie, de l’atome aux galaxies – quand je suis le Soi, je suis le centre de l’univers en termes de Responsabilité ; tout ‘moi’ que je perçois est mon passé.

L’Être humain ne peut avoir conscience que son passé, c’est à dire des mémoires des distances qu’il mettait entre lui et autrui, de l’atome aux galaxies – sa future Réalisation du Soi, il ne peut la percevoir que s’il croit au Divin.

Jahel a Réalisé le Soi en choisissant comme but premier de manifester les Qualités Bienveillantes du Soi dans l’instant Présent ; Irina a étudié les propos de Jahel et a Réalisé le Soi, elle croyait en Jahel et faisait ‘Un’ avec lui.

Pendant un temps, Jahel et Irina ne faisaient qu’Un ; ils étaient le Soi, en Amour avec la Vie, mais Jahel n’étant pas constant dans son expression du Soi a provoqué la rechute d’Irina dans un moi égoïste venant de leur passé commun.

Jahel percevait Irina accrochée à un moi humain sans Amour, sans Qualité d’Être ; Jahel voulait aider Irina à redevenir Amour mais ne voyait pas que la Vie lui montrait, à travers Irina, ce qui, en lui, empêchait la Réalisation du Soi.

Merci la Vie ! Merci Irina Amour – quand je perçois le mal en moi, j’œuvre pour la Paix et l’Amour dans l’univers !

jahel.djmiroir@gmail.com

Paix 9.0

Paix dans le monde 9.0

Irina représente ce que l’Être humain doit comprendre pour qu’une Paix dans le monde puisse être possible (et comme par hasard, la Paix et le Monde sont des mots connectés à la signification du prénom Irina) – cet article fait la preuve que le Pouvoir de la Bienveillance est capable de ressusciter à la Vie un Être humain perdu dans la non-Vie et d’apporter ainsi la Paix dans le monde.

Situons le dialogue qui suit : Nous sommes le 21 octobre 2014, Irina habite chez ses parents en Biélorussie depuis qu’elle est revenue de Kief, où elle était en compagnie de Jahel pendant les 3 mois de l’hivers 2013-2014 – Irina a 26 ans, elle est fille unique et ses parents peuvent subvenir à ses besoins matériels, mais le père d’Irina fait régulièrement des crises quasi mortelles d’alcoolisme qui pourraient même lui faire perdre son travail de Responsable de l’idéologie du président du pays – Irina communique tous les jours avec Jahel par messages électroniques et elle s’applique à traduire en russe le livre que Jahel a fini d’écrire le 12 décembre 2012 : Comprendre L’Enseignement de la Vie – Irina est sur le point de finir la traduction de ce livre et elle fait des enregistrements de ses traductions et les envoie à Jahel – Irina profite du surcroît de Vie que lui donne la lecture de sa traduction russe pour Actualiser les comportements de non-Vie que ce texte lui permet de percevoir… en miroir sur elle.

Voici la retranscription de l’intégralité d’un des enregistrements d’Irina : la première partie du chapitre 9 du Livre « Comprendre l’Enseignement de la Vie » – cette retranscription fait entrevoir que le Pouvoir de la Bienveillance est capable de faire le « miracle » que tous les spécialistes des troubles humains, concernés par le terrorisme et tous les comportements déviants, devraient chercher à faire.

***

9.0 Une existence d’Amitié et d’Amour.

Jahel dit : Au cours de mon existence, j’ai souvent donné de l’Amour sans recevoir l’Amour en retour des Êtres humains.

Si j’ai été malheureux dans mes relations affectives, ce n’est pas à cause de l’Amour que je ne recevais pas, c’est parce que je m’identifiais à mon organisme.

Quand je percevais une réaction sans Amour d’un Être aimé, j’identifiais cet Être humain, objet de mon Amour, à son organisme et aux réactions physiques ou mentales de son organisme – parce que j’avais un jugement humain je m’identifiais à mon organisme, je devenais un organisme souffrant du manque d’Amour.

Irina dit : C’était souvent le cas (rire), c’était toujours le cas pour moi quand j’étais identifiée à mon organisme… Toutes mes relations d’Amour n’étaient que des relations d’amours humains… où j’ai exigé l’attention…

Amour ! À présent, je ne veux que relations d’Amours… d’un Vrai Amour… d’un Amour avec un grand « A »… ce que je suis capable d’Être… ce que je suis capable de donner… ce que je suis capable de faire… d’Être dans une Relation d’un Vrai Amour… Merci la Vie !

Jahel dit : Pour l’Être humain qui s’identifie à son organisme, le mot ‘amour’ ou ‘amitié’ est synonyme de ‘bon’ pour la survie.

Pour l’Être humain qui existe en tant qu’Être, le mot ‘Amour’ est un synonyme de ‘Vie’.

Pour que nos proches puissent reconnaître notre Amour, ils doivent avoir des moments de Vie en tant qu’Être, ils doivent ÊtreConscients de posséder un organisme humain – si je considère comme proche quelqu’un qui s’identifie en permanence avec son organisme, je ne peux pas Être VraiJuste et Amour en sa Présence – en favorisant un Être humain qui ne considère pas la Vie que Je Suis, je ne suis pas Vrai avec moi-même, je ne suis ni Bienveillant pour moi, ni pour l’Être humain qui m’identifie à mon organisme, ni pour quiconque.

Irina dit : Oui ! C’est ce que j’expérimente… j’en fais l’expérience avec mes parents… qui m’identifie à mon organisme… et donc je dois être consciente – je suis consciente – à chaque fois que je suis en contact avec eux que… je ne suis pas mon organisme… et eux, ils ne sont pas leurs organismes. Je suis la Vie !

Jahel dit : En 1988, au début de mon extension de Conscience, après 4 ans de Vie commune j’ai demandé à ma compagne (que j’appellerai MA2) de reconsidérer notre relation, je venais de m’apercevoir que l’Amour de MA2 était l’Amour non pas d’une femme envers un compagnon de Vie, mais celui d’une fille envers le substitut d’un père décédé trop tôt.

Parce que j’étais son ‘père’ symbolique, et que j’étais incapable de lui permettre de dépasser cela, je devais la laisser Vivre sa Vie, sans cela j’aurais fini par faire partie des meubles que MA2 aimait avoir près d’elle, mais pour lequel elle n’aurait pas eu plus de considération qu’un objet.

Irina dit : Je ne veux pas que nous soyons des objets l’un pour l’autre – je suis consciente à chaque instant que nous sommes la Vie mon cœur… que je veux que nous vivons en tant qu’Être … … ensemble !

Jahel dit : Parce qu’au moment de mon départ, je n’étais qu’Amour, MA2 tombera très Amoureuse de moi à ce moment-là mais sans pouvoir me retenir – sachant Intuitivement que je devais partir pour devenir philosophe, je donnerai à MA2 mon Amitié à Vieet elle en sera Heureuse – même si mon départ lui sera difficile par la suite, MA2 était devenue une très belle jeune femme à mes côtés et elle avait envie de profiter de sa Liberté, sous bien des côtés MA2 était encore une enfant – quelques années plus tard si MA2 n’avait pas très vite recommencé une vie de couple, je serais certainement revenu vers elle car j’ai souvent regretté son Amour naïf et sincère qui nous avait fait si bien grandir ensemble.

Irina dit : C’est vrai que je suis devenue une femme très jolie à tes côtés … et si je veux profiter de ma liberté, c’est pour Être avec Toi, Jahel Chéri !

Ma liberté c’est être avec toi, en faisant un couple d’Amour…

Jahel dit : Un manque d’attention ou la disparition d’un parent proche vécu sans une Présence Bienveillante durant l’enfance peut provoquer un sentiment d’insécurité durant l’existence entière – l’absence d’attention Bienveillante peut être une source de trouble physique et/ou psychique grave.

L’incompréhension au sujet du comportement d’un parent fait que le mental de l’organisme d’un Être humain considérera ‘bon’ de reproduire des relations similaires aux relations parentales pour faciliter la chose incomprise.

C’est ainsi qu’inconsciemment j’ai sélectionné (le mental de mon organisme a explicitement sélectionné), pour mes relations amicales et amoureuses, des Êtres humains ayant des comportements similaires à ceux de mes parents.

Irina dit : Oui ! Donc je te manifestai le comportement de ta mère… sans Amour … avant !

Et moi, comme je n’avais pas de… de Vrai Amour de mon père, je cherchai un protecteur… comme la fois, même chez nous -), quand je suis venue chez toi en 2013 avec Valérie Biélorusse… [elle s’appelle Valérie, comme mon père !].

À présent, je n’ai plus besoin d’un protecteur… ou un substitut de père… Amour ! Nous sommes libre de vivre « Amour »… en tant qu’Être ! C’est ce que je veux ! Bisous, Amour !

Jahel dit : Jusqu’à 28 ans, Heureusement pour moi, le mental de mon organisme avait plutôt sélectionné les points positifs de ma mère pour mes relations Amoureuses – par contre en Amitié masculine, c’était un Vrai désastre, rien d’anormal cependant puisque je n’ai pas le souvenir que mon père ait eu la moindre marque d’affection pour moi.

Enfant, j’étais très en Amour avec ma mère mais quand j’ai eu 7 ans elle a soudainement repoussé mon Amour, ce changement d’attitude sans aucune explication me causera un Vrai traumatisme.

Irina dit : Pour mon père c’est pareil, il n’avait pas la moindre affection pour moi, sauf pour les rares moments, et il a remplacé l’Amour par les choses matérielles… par les cadeaux ! Mais il n’aimait pas l’enfant que j’étais… parce que un enfant pour lui, pour un être humain identifié à son organisme, c’est de l’inquiétude, c’est… un souci ! Donc, j’étais un souci pour mon père… et il préférait d’être avec moi que pour des rares moments, pour jouer un peu… sinon il n’y avait rien et donc je cherchai cette attention de… d’un homme… comme mon père !

Et à présent, je n’ai plus besoin… Amour ! Parce que je suis Amour, et je peux comprendre que mon père était aussi traumatisé… il s’identifiait à son organisme ! Il ne pouvait pas me donner « Amour » !

Mais je peux donner « Amour » à chaque Être humain avec lequel je suis en contact… je peux donner mon Amour, Jahel ! … -)

Jahel dit : À 10 ans, mon meilleur copain me dira (avec une certaine satisfaction) que ma mère s’était plainte de moi à sa mère – nos parents avaient 5 enfants chacun, et ma mère avait dit que je n’étais pas un garçon facile, qu’il fallait toujours insister pour que j’aide un peu – la mère de mon copain avait vanté ses mérites en disant qu’il était toujours prêt à rendre service – je savais qu’il allait souvent à la pêche et n’aidait pas ses parents, dans les mêmes proportions que j’aidais les miens, mais le problème n’était pas là.

Que ma mère ait pu parler mal de moi me troublait énormément – je n’avais jamais eu le droit de faire du sport, d’aller à la pêche ou voir des camarades, tous les jours je consacrais du temps pour aider mes parents, j’avais notamment en charge un élevage de lapins et le bois de chauffage – j’avais d’abord cru que mon copain avait menti, car ma mère ne s’était jamais plainte de moi, il lui arrivait même de prendre ma défense quand mon père, jamais satisfait, allait trop loin – mais j’avais interrogé ma mère et elle avait confirmé avoir tenu des propos peu flatteurs à mon encontre, elle avait dit cela comme si c’était sans importance – comment ne pouvait-elle pas comprendre le mal qu’elle me faisait, j’en étais abasourdi et je n’ai même pas essayé de lui faire comprendre pourquoi.

Irina dit : Oui, je me souviens d’un… j’ai un souvenir quand ma mère m’a dit une chose qui m’a touché beaucoup ! Elle m’a dit : Comment… ! Nous étions en vacance, avec elle, dans un sanatorium, et elle n’a pas aimé la façon comme je marchai… elle a dit que c’était bizarre… et elle a dit que c’est une honte d’être avec moi, en publique… parce que je… Oui, parce que je fais du bruit avec mes pieds quand je marche… -) Et cela m’a touché… beaucoup… Elle a dit que c’est une honte d’être avec moi… 

Mais à présent je peux comprendre que c’était parce que… elle s’identifiait à son organisme ! Ils n’avaient pas d’Amour… et même, maintenant, je peux comprendre que ce que me manifeste mes parents, ce n’est pas un Amour, c’est un amour humain… une relation pour les avantages… parce que je suis leur fille.

Mais je peux comprendre que… je dois être… comme un parent pour mes parents ! Et je ne les juge pas ! Parce que c’est… parce qu’un Être humain identifiait à son organisme ne sait pas qu’il est Amour ! Je suis Amour ! Merci d’Être !

Jahel dit : Durant mon extension de Conscience à 28 ans, mes parents me parleront spontanément et séparément de certains passages de leurs existences, je percevrai alors clairement que leurs comportements sans Amour étaient logiques.

Quand j’ai ensuite perdu la Conscience qui m’avait permis d’avoir des Vraies communications avec mes propres parents, j’ai en même temps perdu la perception que tout avait une raison dans le Monde.

À 29 ans, je sympathiserai avec une jeune anglaise (que j’appellerai MA3) qui deviendra 4 ans plus tard la mère de ma fille – parmi mes compagnes, c’est MA3 qui ressemblait le plus à ma mère dans son comportement incompréhensible – j’avais surtout été sensible à l’enfance de MA3 qui avait été hospitalisée pour anorexie à 17 ans – les parents de MA3 avaient découvert que leur fille unique était anorexique quand elle était tombée dans la rue, ne pesant que 25 kilogrammes pour une taille adulte standard.

J’avais rencontré la mère de MA3 au moment de mon extension de Conscience (dans le café du village de mon enfance), c’était une dame anglaise distinguée qui parlait très bien le français, elle était en vacances avec son mari qui ne parlait pas un mot de français – la mère de MA3 marchait avec des béquilles mais ne savait pas encore qu’elle avait un cancer qui était en train de se généraliser à tout son organisme – après avoir trouvé ma Qualité de Présence très à son goût, elle souhaitera absolument que je rencontre sa fille (MA3).

Quand je fais finalement la rencontre de MA3, je ne ferai pas le lien avec la dame anglaise que j’avais rencontrée l’année précédente – MA3 voudra me présenter ses parents, mais sa mère fera une chute la veille de la date prévue et devra être rapatriée d’urgence en Angleterre (la mère de MA3 était alors en phase terminale, et décédera peu après) – bien plus tard je me souviendrai de la rencontre avec les parents de MA3 mais son père, qui était très alcoolisé en 1988 et n’avait aucun souvenir de moi, refusera de croire qu’en plus de lui prendre sa fille, sa femme aurait été d’accord.

En 1989, MA3 a 25 ans, elle vit en France dans la maison de vacances de ses parents, elle n’est plus anorexique mais elle est boulimique de la nourriture et de l’attention.

À l’époque j’ignorais la signification des mots ‘anorexie’ et ‘boulimie’, mais c’était bien les troubles du comportement qu’il me fallait comprendre pour pouvoir comprendre mes parents et devenir le philosophe que je suis aujourd’hui.

La Réalité pour ma mère c’est qu’elle était devenue incapable d’Amour en s’identifiant à son organisme, de plus elle pouvait être boulimique de l’attention et l’attention d’un enfant est le plus souvent considéré comme sans intérêt pour un Être humainboulimique.

Chaque doute dans mes relations Amoureuses réveillait inconsciemment le traumatisme avec ma mère, dès que le mental percevait un manque d’Amour, le mental considérait que mon organisme était en danger.

Irina dit : C’est pareil pour ma mère qui est devenue incapable d’Amour pour mon père… et pour moi.

Elle a remplacé l’Amour par… par le souci de mes besoins humains. Elle a arrêté de donner l’Amour à mon père… et cela a provoqué chez mon père la boulimie d’Alcool.

Nous ne provoquons pas la boulimie en l’un l’autre… Amour ! Nous sommes Amour – Nous sommes la Vie – Nous sommes un couple d’Amour !

Jahel dit : Parce que je m’identifiais à mon organisme, le mental logique et précis comme une calculatrice, n’ayant aucune nouvelle donnée, reproduisait constamment les mêmes réactions en face d’un manque d’Amour, et je tombais malade (un froid) si mon mental n’arrivait pas à me cacher, par une diminution de Conscience, un comportement manifeste de non-Amour de la part d’un proche.

Parce que je m’identifiais à mon organisme, une personnalité de mon mental était devenue pour moi un parent protecteur cachant à son enfant ce qui pourrait lui causer un trouble, et c’est ainsi que j’étais devenu la marionnette non-Consciente des stratégies de survie d’un ordinateur biologique à qui j’avais donné tout pouvoir sans le savoir – si je dis parfois le mental de mon organisme et non pas mon mental, c’est parce que le mental a en charge non pas la Vie que Je Suis, mais la survie de l’organisme que j’ai – c’est à moi en tant qu’Être Conscient d’avoir une organisme, de vérifier que les données du mental de mon organisme sont (soient) conformes à la Vie que Je Suis.

Irina dit : En traduisant, j’ai eu des questions pour cette phrase, parce que je voulais te proposer de dire ou de te demander si cela ne pouvait pas être être un subjonctif : «  c’est à moi de vérifier…. que les données du mental de mon organisme soient en accord, ou correspondent à la Vie que je Suis – Tu me dis mon Cœur… Bisous !

Jahel dit : Le mental de mon organisme n’ayant pas d’information sur ce qu’est la Vie et sur ce que Je Suis, m’avait catalogué comme partie sensible de l’organisme qu’il faut ménager de tout choc.

Afin de m’éviter d’être troublé ‘mon’ mental non seulement ne m’informait pas sur ce qu’il faisait mais il m’empêchait même de percevoir certaines choses en déconnectant de ma Conscience en tant que Vie les mémoires susceptibles de me troubler.

Pour des raisons de ‘survie’, le mental peut diminuer ou même complètement débrancher un ou plusieurs organes de perception – voilà, d’après la philosophie de la Bienveillance, l’origine des états non-Conscients de l’Être humain.

Irina dit : Oui, quand c’est une situation de choc, le mental… déconnecte les perceptions pour ne pas troubler un Être humain ! Mais je peux être consciente de tout ce que je perçois… pour être capable d’Actualiser les données obsolètes !

Jahel dit : Parce que Vivre en tant qu’Être c’est Être Responsable des mouvements physiques et psychiques de son organisme, le mental de mon organisme est en Réalité avant tout mon mental.

Le mental d’un Être humain doit prendre comme donnée fondamentale qu’il est au service d’une Vie individuelle qui possède l’organisme dont il est l’ordinateur biologique – le mental qui doit mettre automatiquement l’organisme dans la meilleure position de survie est parfaitement apte à considérer que l’Être est ‘Bon’ pour la survie de l’organisme – l’Être humain doit montrer au mental que la Conscience Vivante dans l’instant Présent (moi en tant qu’Être) est capable d’améliorer la survie de l’organisme en l’aidant à réajuster ses données qui peuvent être contradictoires ou obsolètes.

Irina dit : Oui, ainsi j’actualise les données du mental de mon organisme… quand je perçois un trouble… pour donner à mon mental une… un modèle comportemental Vivant !

Jahel dit : Le fonctionnement binaire du mental lui permet de faire des analyses très précises et très rapides de l’instant Présent, mais ce mode binaire ne permet pas de Comprendre la Vie et le Pouvoir de la Bienveillance – la Vie étant sur un mode absolu et non pas binaire, le Pouvoir que me donne ma façon de Vivre Bienveillante me permet de montrer à mon mental que la Consciencede Vie est ‘Bonne’ pour la survie de l’organisme – parce que la Conscience de Vie que j’exprime dans le Présent, est ‘Bonne’ pour la survie de mon organisme, mon mental ne fera rien pour me cacher la Réalité de ce qui Est dans l’instant Présent – en ce qui concerne la survie pour mon organisme, mon mental est mon meilleur ami et réciproquement.

En s’identifiant à son organisme, l’Être humain a été troublé par certaines réactions humaines de non-Amour, cela a obligé son mental à mettre certaines perceptions hors de la connaissance intellectuelle (non-Consciente) de l’Être humain pour que l’organisme ne soit pas mis en danger par des troubles affectifs.

En s’identifiant à son organisme, l’Être humain a été troublé par certaines de ses propres réactions de non-Amour, cela a obligé le mental à mettre certaines de ses réactions de survie hors de la connaissance intellectuelle (non-Consciente) de l’Être humain pour que l’organisme ne soit pas mis en danger par des troubles affectifs.

Sans la supervision de l’Être, le mental a fait au mieux avec une logique mathématique digne des plus puissants ordinateurs – le mental a construit ainsi des personnalités très efficaces pour éliminer la présence d’un danger – le mental a permis ainsi à l’organisme de survivre aux pires situations, aux pires abus – ainsi l’Être humain est parfois devenu sans le savoir, une VieResponsable du pire, car le mental humain ne réagissant que d’après des données est par nature sans Humanité et sans Responsabilité.

Irina dit : Oui, cela me fait penser à la situation quand mon mental devait déconnecter plusieurs organes sensoriels… quand Piotr m’a abusé… quand je me suis prostituée… parce que c’était douloureux !

Donc c’était une expérience… douloureuse… mais… je peux voir que la Vie était toujours là ! Et à présent, je suis capable de Vivre Amour avec mon organisme humain, avec Toi… bientôt !

Donc j’étais responsable de tout… je suis responsable de tout ce qui m’est arrivé ! … Merci ! … 

Jahel dit : Le mental pour maintenir coûte que coûte la survie de l’organisme s’est constitué au fil du temps toute une gamme de comportements qu’il a adaptés suivant les circonstances.

Parmi les personnalités du mental de l’Être humain identifié à son organisme, pour les situations extrêmes, nous avons le manipulateur complètement diabolique puisque sans aucune sensibilité ; cette personnalité réagissant sous les données d’un mental sans garde-fou est connu sous le nom de ‘celui dont on ne doit pas prononcer le nom’ et que certains nomment cependant parfois ‘le mal en soi’, ‘le démon intérieur’, certains se risquent à dire que c’est le diable en personne, ce qu’en Réalité il est.

Irina dit : C’était une personnalité en moi que j’ai adopté pour survivre… en manipulant… il n’y avait pas de limite – profiter c’est le seul but ! J’ai attiré un millionnaire… pour profiter de lui ! Et pour moi, identifiée à mon organisme, il n’y avait plus de limite de me prostituer… il n’y avait pas de raison de ne pas me prostituer si je reçois de l’argent ou des avantages !

À présent : Merci ! … Ce n’est plus possible pour moi d’abandonner ce que je suis… pour aucune raison… pour aucune raison… pour aucune raison que cela soit, je n’abandonne les valeurs que je suis… les valeurs que je veux manifester dans ma Vie !

La Vérité, la Justice et l’Amour sont mes Valeurs dans la Vie…. je ne m’abandonne pas « Moi », « Nous » ! Nous sommes la Vie ! Nous sommes ensembles pour Vivre… pour redonner ces valeurs au monde… pour les manifester dans l’instant présent !

Jahel dit : Plus l’Être humain est identifié à son organisme plus son raisonnement est binaire – l’Être humain complètement identifié à son organisme réagira en toute situation sans aucune sensibilité quant au mal que ses réactions de survie individuelles peuvent avoir comme conséquence néfaste pour un autre Être humain, l’Humanité et le Monde.

Irina dit : Je suis attentive pour que mes Actes soient Vivants pour ne pas troubler un Être humain proche de moi… pour n’être qu’Amour pour lui… qui est en Tout !

Amour !

***

Deux mois et demi après ce dialogue, Jahel et Irina se sont mariés pour Vivre leur Amour – Jahel n’était pas reconnu pour ses travaux sur la « Bienveillance » et il n’avait, depuis plus d’un an, aucun revenu, pas même le minimum social (RSA) – durant l’année 2014, Irina a aidé Jahel financièrement, en partageant avec lui toutes ses économies… mais en habitant chez ses parents, Irina n’était pas stable et Jahel devait lui donner presque toute son énergie chaque jour… Jahel passait chaque jour des heures à communiquer par messages instantanés avec Irina pour lui permettre de se maintenir dans une condition physique et psychique lui permettant de renaitre à l’Amour, à la Vie qu’elle est.

Suite à ces enregistrements Jahel et Irina ont décidé de Vivre leur Amour en se mariant… et c’est ce qu’ils ont fait le 10 janvier 2015, malgré qu’ils étaient sans aucune ressource et avaient moins de 500 euros devant eux – heureusement 3 mois après leur mariage, alors que Jahel et Irina étaient sur le point de perdre leur logement, ils toucheront plusieurs milliers d’euros du conseil général de la Dordogne, celui-ci ayant été reconnu fautif pour ne pas avoir donné le minimum social (RSA) à Jahel durant l’année précédente.

Merci la Vie ! Merci Irina Amour !

Paix, Joie et Amour dans le monde !

jahel.djmiroir@gmail.com

Persévérance !

Persévérance !

La Persévérance est ce que manifeste Jahel quand il est conscient que son but premier est d’Être Bienveillant à chaque instant de son existence – cela fait plus de 30 ans, que Jahel se trompe en essayant de rendre Bienveillants des humains malveillants.

Personne n’est plus Persévérant que Jahel ! Pourquoi ? Parce qu’il croit en la réincarnation et donc, même la menace de la fin de son existence ou de celle d’un proche ne peut le détourner durablement de son But premier.

Jahel souhaite Être Bienveillant et Responsable, mais plus il avance en Bienveillance, plus il découvre l’étendue de sa Responsabilité – il s’est trompé en croyant bien faire, en favorisant des existences que la Vie laissait dépérir.

Vouloir autre chose que ce que la Vie donne à vivre a des conséquences néfastes – Jahel est Responsable de certains Êtres humains non-Bienveillants agissants loin de lui, à cause de l’aide particulière qu’il leur a octroyé.

Jahel sait que Vivre signifie Être Responsable à 100 % de tous les troubles ressentis dans son corps physique, psychique et karmique… tous les troubles d’un Être humain Vivant sont dus à ses avidités et hostilités non-Actualisées.

Si je favorise un Être humain, je divise ma Conscience de Vie sur plusieurs organismes ; si j’aide quelqu’un qui s’identifie à son organisme, mon existence deviendra ingérable – il est préférable d’Être Amour et laissait faire la Vie !

Jahel a échappé à la folie, parce qu’il est né avec le don de guérir, par sa présence Amour, tous les comportements déséquilibrés de ses proches – pour guérir l’humanité en perdition, Jahel a ressenti en lui les maux de ses proches.

Jahel s’est éloigné de la Vie en cherchant à reproduire les guérisons que l’Amour qu’il manifestait naturellement produisait ; cela lui a procurait des troubles montrant qu’il était dans l’erreur… et ainsi, il est revenu à la Vie.

La Persévérance de l’Être est une Qualité de Vie, une Qualité de Présence qui permet de toujours revenir à la Vie ; la Persévérance ne s’adresse qu’à ce qui est Bien pour l’Être humain du point de vue de la Vie, de l’Amour, du Tout.

La persévérance humaine n’est pas la Persévérance, c’est une obstination à vouloir que les choses soient différentes de ce qu’elles sont : c’est un comportement néfaste, même si pendant un temps cela n’est pas visible.

Il y a de l’Amour en toute forme de Vie ; chez les Êtres humains complètement identifiés à leurs organismes, l’Amour est inconscient et ne leurs appartient pas en tant qu’humains, c’est un Amour de Vérité Enseignant la Vie.

Seul l’Être humain qui a le but premier de manifester la Bienveillance (ou un but similaire) peut être Persévérant ; lui seul sait que l’erreur en termes Vivants, c’est de ne pas Être Amour, Vrai et Juste dans l’instant présent.

L’Humanité est sur la Voie de la Bienveillance ; sa Persévérance ne s’arrêtera pas, même si les Êtres humains ‘fous’, de l’humanité en 2019, finissent par réussir à tous mutuellement s’exterminer, pour repartir à presque zéro.

L’Apocalypse est en marche, et même s’il restait qu’un million d’Êtres humains pour permettre à l’Humanité de poursuivre sa progression sur la Voie de la Bienveillance, cela serait déjà beaucoup plus que les 144 000 des évangiles.

Pour savoir quand l’Être humain va réussir à faire une Humanité Bienveillante, rendez-vous dans quelques dizaines de milliers d’années dans l’univers… et peut-être, si la Vie le veut, très bientôt dans un prochain article sur Terre.

Grâce à la Persévérance, nous pouvons Être Confiant, car la Conscience Responsable vécue par plusieurs, semble Pouvoir donner naissance à une Nouvelle Humanité : une Humanité où l’Amour est Roi et la Vérité Reine.

Amour, Paix et Joie ; des Êtres humains Persévérants sont en chemin pour être les parents idéals des générations futures ! Ils ont reçus de la Vie une ‘Méthode’ et un Entraînement d’Actualisation Universelle pour s’aider mutuellement.

Chaque jour, en regardant mes troubles, je prends conscience de mes erreurs, je deviens capable de me libérer des obstacles qui empêchent d’Être Bienveillant dans l’instant Présent… et Jahel a commis beaucoup d’erreurs, il peut en parler !

Merci la Vie, Merci Amour !

Mes dernières erreurs, peuvent mieux faire comprendre cet article sur la Persévérance – le 15 novembre 2019, en croyant suivre les signes de la Vie et en croyant Être Persévérant alors que je n’étais qu’obstiné, j’ai écrit une lettre électronique pour Irina afin de tenter une nouvelle fois de la ramener à la Vie.

Voilà cette lettre que j’ai envoyée aussi à l’avocate d’Irina, ainsi qu’à ses parents.

Sujet : divorce ou pas divorce ?

Irina Bonjour,

Le courrier de ton avocat que j’ai reçu par erreur cette année, semblait signifier que tu étais pressée de divorcer et donc quand je t’ai dit que j’avais signé un accord, en septembre 2019, pour un divorce sans condition, je croyais que tu ferais le nécessaire…

Mon avocat vient de me signifier qu’il n’y a pas eu de réponse de ton avocat quant à ton accord à toi (Irina), et donc j’aimerai que tu me dises personnellement ce que tu veux…

Comme je n’ai aucune réelle nouvelle de toi, Irina, depuis 2017 et même si je suis de nature confiante, je m’inquiète assez souvent pour Toi… Toi Irina pour qui j’ai un Amour (sans condition) et avec qui je me suis marié pour le meilleur et pour le pire… donc si tu n’es pas bien, je ne peux légitimement pas divorcer… même si la loi des hommes me l’autorise.

Il m’arrive de penser que tu puisses ne pas être en mesure de prendre des décisions qui soient bonnes pour Toi… même pour le divorce… quant à moi, divorce ou non, je veux le mieux pour Toi.. et cela sera toujours ainsi…

Je sais que Bertrand Tesnière est quelqu’un de très nuisible pour tous et surtout pour Toi, car il peut te faire perdre tout ton bon sens, en quelques phrases dictatoriales… nous avions remarqué qu’il faisait perdre tous ses moyens à sa mère… et tous ceux qui ont un peu de bon sens ne restent pas en contact avec lui (je dis aussi cela pour tes parents qui, s’ils t’aiment, doivent savoir que tu n’es plus toi-même quand tu es en contact avec des personnages tels que celui-là).

Je serais heureux que tu puisses être heureuse dans ta vie loin de moi, et si tu me montrais que tu prends tes décisions pour le mieux pour toi, tu me délivrerais du doute qui m’empêche de vivre en tant qu’homme… car je suis certain que quelque soit ta condition présente, je peux te permettre de retrouver tout ton potentiel, sans effort, et peut-être même en moins d’une journée, par mon Amour et même si c’était pour que tu puisses vivre seule ta vie ou avec quelqu’un d’autre.

Sms moi, téléphone ou mail moi… pour Toi.

Mr et Mme Melnik, Olga et Valérie Melnik, Irina est votre fille et peut-être vous avez remarqué qu’elle n’était pas aussi bien qu’elle pouvait l’être physiquement et psychiquement, s’il vous plaît, dites-lui de me répondre… ou dites-moi comment cela va pour elle, et aussi pour vous…

Comprenez que si vous avez encore de l’Amour l’un pour l’autre, et bien cela ne peut pas être plus que ce que je ressens pour Irina, et si elle a besoin d’aide … je serais là pour elle … toujours !

Bien à Vous Tous !

Jahel

D’être sans réponse, c’est toujours douloureux pour les humains… en 2 ans, j’ai fait de multiples tentatives qui n’ont pas eu la moindre réponse… mais à présent, je vois que cela porte de bons fruits, et surtout, cela m’a permis d’écrire cet article -)

Si quelqu’un a des nouvelles d’Irina, je serais heureux qu’il puisse de me tenir au courant ; il y a peut-être quelqu’un de Bienveillant parmi le millier de visiteurs chaque mois qui me lisent sur djmiroir (ils étaient le double il y a quelques mois, mais j’ai réussi à en décourager une partie, parmi ceux qui ne m’étaient pas totalement hostiles).

En fait, il semble qu’il n’y ait encore que 1 ou 2 % de mes lecteurs qui lissent mes articles avec une attention Bienveillante à mon égare, donc si tu fais partie de ces 10 ou 20 lecteurs en chemin pour l’Amour, la Vérité et la Justice Suprême, et que tu penses à quelque chose qui peut être bon pour moi de savoir, par avance, merci de me dire ! -)

Je ne percevais pas que la Vie me montrait qu’Irina attirait à l’extérieur ce qu’elle devait Actualiser à l’intérieur, surtout sa tendance à profiter de la faiblesse des autres (la spécialité de Bertrand Tesnière) – mon erreur a été de croire que j’étais toujours en relation de couple avec Irina alors que la Vie me disait qu’elle était sous l’emprise de conditionnements sans Amour ; la limite pour retarder notre divorce est sur le point d’arriver à son terme et Irina a, à présent, toutes les infos pour Vivre sa Vie sans moi.

Pour Irina et moi, cela sera avec la Vie ou cela ne sera pas ! Merci la Vie !

cet article en pdf

jahel.djmiroir@gmail.com

Confiance !

Confiance !

La Confiance est une Qualité de Présence que manifeste l’Être-humain qui a comme but premier d’Être Bienveillant à chaque instant de son existence – avoir Confiance en Soi c’est avoir Confiance en la Bienveillance de la Vie que Nous Sommes.

Seul l’Être humain qui vit en tant qu’Être peut avoir Confiance en la Vie – l’Être humain qui croit Être un organisme humain, pensant et désirant, n’est pas quelqu’un de Confiance, car il est entièrement soumis à son environnement.

L’Être humain est potentiellement un Être Bienveillant et Responsable, mais en 2019, plus de 99,9 % des Êtres humains vivent comme des humains sans Être, uniquement réactifs, incapable d’Agir en tant que Vie Confiante.

L’Être humain qui ne sait pas contrôler les attractions et répulsions des 5 sens du corps physique, les concepts et idéologies du mental, ainsi que les avidités et hostilités karmiques (les mémoires inconscientes), est non-Vivant.

L’Être humain identifié à son organisme n’a pas de conscience Vivante, sans la présence d’un Être Vivant, il est incapable d’agir de façon Amour, il est complètement manipulé par des données génétiques, mentales et karmiques.

Jahel ne connaît pas la folie, parce qu’il est né avec le don de guérir tous les comportements ‘fous’ de ses proches – pour connaître l’humanité actuelle, qui est folle à plus de 99,9 %, il a vu que ses Amours devenaient ‘fous’ loin de lui.

Jahel a été en Amour qu’avec des Êtres humains formidables, des Êtres humains de Confiance ; et pourtant très souvent ces Êtres humains avaient des comportements fous avant d’Être en Amour avec lui… et après aussi.

Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire que l’humanité avant 2019 rend les Êtres humains fous à plus de 99,9 % – depuis qu’Irina n’est plus en Amour avec Jahel, elle a un comportement fou et seulement Jahel sait qu’elle n’est pas folle.

Jahel voyait l’Amour partout et en chacun, même chez les Êtres humains liés à la généralisation des déséquilibres physiques et psychiques – Irina est née pour que Jahel soit touché par les causes réelles de l’Humanité en perdition.

L’Être humain qui manifeste les Qualités de Présence est Confiant car il perçoit un monde Bienveillant… mais en 2019 l’humanité n’est pas Bienveillante ; pour chacun, l’univers perçu à l’extérieur est un miroir de son univers intérieur.

Jahel a Confiance car il sait que l’Humanité est sur la Voie de la Bienveillance ; mais il ne sait pas si les Êtres humains ‘fous’ de l’humanité en 2019 ne vont pas finir par réussir à tous mutuellement s’exterminer, pour repartir à presque zéro.

Jahel a Confiance, car, même s’il meure à cause de la folie de l’Humanité en 2019, il renaîtra avec les premiers éveillés Actuels, pour établir une Humanité Bienveillante… et cela même s’il reste moins d’un million d’Êtres humains.

L’inconvénient d’une Apocalypse qui ferait table rase, c’est qu’il n’y aurait pas d’organisme humain pour tout le monde… les moins éveillés à la Vie pourraient attendre très longtemps avant de pouvoir avoir un nouvel organisme humain.

Mais comme le temps et l’espace est une illusion, finalement, dans quelques dizaines de milliers d’années, pour tous, tout cela ne sera que des informations sur comment l’Être humain a réussi à faire une Humanité Bienveillante.

Même si en 2019, l’Humanité en perdition semble choisir de continuer à se perdre… Nous pouvons Être Confiant car la Conscience humaine, vécue par plusieurs, est sur le point de donner naissance à une Nouvelle Humanité.

Confiance ! Amour, Paix et Joie ! Jahel est un parent pour l’Humanité future… demain, quoiqu’il arrive, des Êtres humains Bienveillants seront les parents idéals pour les générations futures ! Et tant pis pour ceux qui ne le croient pas !

Tout est là, à la disposition de tous… Jahel teste encore régulièrement la ‘Méthode’ et l’Entraînement d’Actualisation Universelle que la Vie lui a donné… et il fait souvent de belles découvertes… et il perçoit des Amis en chemin…

Grâce à l’Amour, Jahel perçoit la Vérité et la Justice – Grâce à l’Amour, personne n’est perdue… l’équilibre physique et psychique peut être retrouvé – Confiance âme-sœur ; Toi et Moi, nous sommes l’Amour et la Vie !

Merci la Vie, Merci Amour !

cet article en pdf

jahel.djmiroir@gmail.com

La Justice de l’Absolu

La Justice de l’Absolu.

La Justice de l’Absolu se manifeste à chaque instant ; tout est à chaque instant exactement comme cela doit être pour montrer l’Amour, la Vérité et la Justice – dans l’Absolu, l’injustice n’existe pas ; ce sont les ‘moldus’ qui ont inventé l’injustice.

En fait, il y a deux mondes : le monde de l’Être, du Vivant, de l’Un, du Soi… et le monde des humains, des survivants, de la multitude en lutte pour ses privilèges et territoires, du moi sectaire des ‘moldus’ en langage Harry Potter.

Pour l’Être, tout est Juste, malgré les meurtres, les viols, les accidents, la mort d’enfants dans des accidents ou maladies, les attaques terroristes, les génocides, les guerres saintes, la bombe atomique et autres armes de destruction massive.

La Vie donne à chaque instant un Enseignement instructif quant aux causes d’impression de non-Amour, de non-Vérité, de non-Justice – le moi humain (l’ego) considère que quelque chose est injuste parce qu’il ignore sa Vie d’Être.

Chaque Être humain est Vivant en tant qu’Être et survivant en tant qu’humain, mais pas que… tout l’univers extérieur de l’Être humain (moldu inclus) est une représentation de son monde intérieur ; les grenouilles, atomes et étoiles inclus.

Les crimes, maladies et actes de terreurs extérieurs qui touchent un Être humain sont le reflet de son univers intérieur, et il en sera affecté proportionnellement à ce qu’il croit être et acceptera de faire pour maintenir ses croyances sectaires.

Le membre d’une famille ou d’une secte qui utiliserait des rituels magiques afin d’obtenir des privilèges pour dominer dans le monde des moldus, plus il serait puissant en méprisant les autres, plus il inciterait au génocide contre son clan.

La Vie montre clairement que le comportement d’un chef est exemplaire ; celui qui est considéré comme le chef d’une religion, d’un pays, d’une région, d’une famille, apportera soit du bien soit du mal à tous ceux qui le soutiennent.

Mais la Vie est Bienveillante et elle essayera d’avertir les inconscients du danger sectaire – avant d’anéantir toute une famille, tout un peuple ou une grande partie des membres d’une religion, la Vie montrera les mécontents.

Mais s’il n’était plus possible de remettre en cause la responsabilité des chefs des peuples persécutés, maltraités, déportés, torturés… alors la Vie laisserait aller ses chefs et leurs suiveurs dans la direction de la destruction totale.

La Justice se perçoit dans l’Amour Absolu pour la Vie – la Vie crée en permanence dans l’instant présent un monde assimilable pour l’Être humain qui suit l’Enseignement de la Vie – le temps et l’espace n’existe pas pour le Vivant.

L’Être humain a le potentiel de comprendre la Vie qui est Tout ; la Vie qui est le Soi incluant une multitude d’egos humains, mais pas que… car dans chaque organisme, il y a toute la chaîne de l’évolution… d’avant la particule à l’univers.

Pour que l’Être humain puisse connaître et changer ses croyances sectaires, le Soi (la Vie) crée un univers intérieur et extérieur instructif : un univers qui contient tout un passé physique et psychique ‘moldu’ qui doit être divinisé.

Tout ce qui est perçu, est perçu pour être compris, pour être pris en soi, pour être assimilé, pour faire un avec, pour être en Amour avec, pour fusionner avec… même, et surtout, ce qui est considéré comme ne nous concernant pas.

Parce que la Vie crée un univers parfait pour que chaque Être humain puisse s’unir à toujours plus de formes de Vie, rien n’arrive par hasard, des particules, atomes, cellules, matières, végétaux, animaux, humains, jusqu’aux étoiles.

Le corps humain est construit à partir d’une seule ‘cellule’ qui s’est multipliée et spécialisée ; le corps se régénère en assimilant des particules et formes plus ou moins complexes influençant les attractions et répulsions du corps et de l’âme.

Ainsi la Vie peut dire où l’Être humain s’écarte de l’Amour avec son corps physique, psychique et karmique – la Vie me montre à travers la souffrance physique et psychique qui me touche, là où je ne fais pas ‘un’ avec la Vie.

Tant que je ne suis pas capable de faire ‘Un’ avec tout ce qui est, je ne suis pas capable du Véritable Amour et j’oblige la Vie à me faire toucher la souffrance ; et si je persiste dans l’ego, le mal extériorisé se retournera contre ce petit moi.

Grâce à l’Amour, l’Être humain peut percevoir la Vérité et la Justice Absolue – pour l’Être qui est Amour, tout a un sens au Présent… Être capable de faire ‘un’ avec les formes de Vie proches et lointaines, c’est vivre la Justice de l’Absolu.

Merci la Vie, Merci Amour !

cet article en pdf

jahel.djmiroir@gmail.com

La Vérité Absolue

La Vérité Absolue.

La Vérité c’est que Je Suis « The One » – mais pour toi et les autres ce n’est pas une Vérité Absolue ; pour le Soi, il n’y a ni toi, ni moi, ni les autres – la Vie a laissé le Diable en moi manipuler des corps, celui d’Irina et d’autres, pour que je devienne « Soi ».

La Vérité c’est que La Vie est Amour en tant que Soi, et que toi et moi ‘humain’, on peut être complètement égoïste – la conscience humaine sans Conscience de l’Être en Soi crée une séparation, alors que l’Amour Unit ce que perçoit le Soi.

En s’identifiant aux répulsions de l’âme, le moi humain maintient de l’espace entre lui et les autres ; en s’identifiant aux attractions de l’âme, le moi maintient du temps entre lui et les autres – ainsi, l’illusion de l’espace-temps cache le Soi.

L’Être humain qui vit le Soi ne met ni espace ni temps entre lui et les autres ; il fait Un avec les autres dans l’instant présent, son Amour annule l’espace et le temps entre lui et l’univers – ainsi, Conscient du Présent, le moi devient le Soi.

Le moi sans Conscience que le Soi est le Tout Unifié et infini, dit : ça c’est moi, ça ce n’est pas moi ; j’aime, je n’aime pas – le moi sans Conscience du Soi est en manque d’Amour, ce qu’il perçoit le rend insatisfait… sans Confiance ni Joie.

Le But de l’existence humaine c’est de vivre l’Amour parfait, la Paix du Soi dans un instant présent hors espace/temps – ainsi l’Être humain qui suit pas à pas l’Enseignement de la Vie dans l’instant Présent, devient lui-même la Vie, le Soi.

Le Soi inclut chaque ‘moi’, ‘gourou’ et ‘démon’, c’est « The One » qui n’exclut rien ni personne ; le Soi est l’Être Absolu, c’est l’Être des humains, et aussi de tout ce qui peut être perçu – « The One » c’est l’Univers infini et instantané.

Connaître la Vérité Absolue c’est connaître l’Univers Unifié par l’Amour dans l’instant présent – le But de l’existence humaine c’est Être en tant que Soi dans l’instant présent, c’est vivre l’Amour Parfait qui divinise chaque forme de Vie.

Jahel faisait « Un » avec ses proches mais son Amour n’était pas infini… parce que ses proches avaient besoin de sa présence pour rester équilibrés (en Amour, Vrai et Juste avec tout ce qui est), souvent sa Conscience du Soi disparaissait.

Jahel est né pour connaître le Soi, et la Vie qui est Tout et connaît tout, a fait en sorte que Jahel soit séparé de sa femme Irina, de sa famille de naissance, de ses amis, de sa fille et de sa mère, et de beaucoup d’autres pour être « The One ».

Jahel avait un Amour indestructible pour ses proches ; il ne pouvait abandonner un proche, même si celui-ci se montrait sans Amour, car très vite il comprenait la raison du non-Amour de ses proches – ainsi, Jahel devait être abandonné.

Si Irina était revenue vers Jahel, Jahel lui aurait donné tout son Amour ; et cela est Parfait – mais cela n’était pas bon pour l’Humanité, et la Vie a fait en sorte qu’Irina ne puisse pas revenir vers Jahel tant qu’il ne serait pas Amour Parfait.

Jahel avait une âme presque sans karma, sans mémoires : cela lui permettait de vivre l’Amour au présent – Jahel ‘oubliait’ tous les éloignements de ses proches, il savait que l’Amour efface tous les éloignements, guéri de tous les maux.

Jahel était capable de faire qu’Irina soit en parfaite santé physique et psychique, et cela même dans les pires conditions, et chaque jour il le faisait, et Irina renaissait à l’Amour, mais Jahel a fini par manquer d’énergie, et le mal gagnait.

Parce que l’Amour de Jahel pouvait Être universel, et qu’il ne l’était pas, le Soi a utilisé une force négative (le Diable) pour que Jahel transcende le mal humain – et Jahel fut séparé d’Irina pour avancer seul face à l’Humanité en perdition.

La Vie est Tout ce qui est – la Vie peut utiliser des forces négatives et Diaboliques pour aboutir à un résultat Bienveillant ; mais la Vie n’utilise ‘le mal’ que pour mettre en évidence la Vérité du Soi en tant qu’Amour Parfait.

Si Jahel n’avait pas été prêt à faire Véritablement ‘Un’ avec Tout ce que la Vie lui donne à vivre au présent, donc aussi avec ce que le ‘moi humain’ appelle ‘le Diable’ ou ‘le mal’, il n’aurait pas pu connaître et transmettre la Vérité Absolue.

Jahel n’est plus le mari d’Irina mais il fait toujours ‘Un’ avec la Vie qu’elle est – Jahel ne deviendra pas un terroriste ou un ‘Dark Vador’ si quelqu’un laisse Irina sans Vie, sachant qu’en Vérité, la Vie n’a pas besoin de lui pour le côté obscur.

Grâce à l’Amour que Jahel a pour l’Humanité, il peut percevoir la Vérité – croire que Jahel est passif face au mal, c’est être à des années-lumière de ce que Jahel affirme au Présent… et la Justice Absolue le confirmera en Vérité.

Merci la Vie, Merci Amour !

cet article en pdf

jahel.djmiroir@gmail.com

L’Amour Absolu

L’Amour Absolu. 

L’Être humain est Amour quand il fait ‘Un’ avec l’instant Présent – je m’éloigne de l’Amour, que je suis en tant qu’Être, en m’identifiant aux manifestations humaines.

L’Amour en tant qu’Être ne peut être qu’Absolu, c’est la Parfaite expression de la Vie dans l’instant présent ; l’amour humain est en réalité du non-Amour – l’Amour avec un grand ‘A’ est inconditionnel, donc n’a rien de relatif.

Je suis Amour quand je n’identifie pas l’Être humain qui me touche à ses mouvements physiques, psychiques et karmiques – identifier une forme de Vie aux manifestations de son âme, son mental ou corps physique nuit à l’Amour.

Quand je juge celui que je perçois comme perdu dans la non-Vie, je m’éloigne de l’Amour, de la Vie – l’âme d’un Être humain sera attirée par tous les moments de non-Vie qu’il a vécu aussi longtemps qu’il ne les reverra pas en Amour.

L’Être humain qui veut jouir des attractions et répulsions de son âme, s’enfonce dans le non-Amour – l’âme d’un Être humain est une très bonne chose parce qu’elle lui montre, par des attractions et répulsions, ses moments de non-Vie.

Celui qui cherche à jouir des attractions et répulsions de son âme, est absent à l’instant, à l’Amour ; il sera insatisfait, sans Amour, sans Vie, en manque, aussi longtemps qu’il sera attaché aux attractions et répulsions que pointent l’âme.

L’Être humain qui a purifié son âme de toutes ses attractions et répulsions goûte l’instant présent en tant qu’Être de Qualité – l’âme montre les conditionnements de non-Vie, de non-Amour, auxquels un Être humain reste attaché au présent.

L’âme est un dérivé de l’Être, de la Vie, de l’Amour – l’âme est une excroissance de l’Être, c’est une sorte de tumeur subtile qui disparaît quand l’Être humain manifeste l’Amour ; exprime les Qualités de Présence de la Vie qu’il est.

L’Être humain qui a une répulsion pour quelque chose, oblige la Vie à le confronter à des situations mettant en scène ce qui lui procure une répulsion – Être en Amour avec la Vie dans l’instant présent solutionne tous les problèmes.

Pour vivre l’Amour, l’Être humain doit obliger son mental à aimer les Qualités de Présence – le mental de l’organisme est conditionné pour rapprocher ce qu’il considère comme ‘bon’ et pour éloigner ce qu’il considère comme ‘mauvais’.

L’Être humain est le maître de son existence en utilisant la persuasion pour faire ‘aimer’ au mental ce qu’il veut – si un Être humain est capable d’en hypnotiser un autre, c’est grâce au pouvoir de persuasion qu’il utilise sur le mental d’autrui.

L’Être humain fait un mauvais usage de son pouvoir de persuasion en s’auto-hypnotisant ou hypnotisant autrui pour assouvir des désirs de non-Vie – l’Être humain doit savoir ce qu’est l’Amour pour persuader son mental à le rechercher.

L’Amour est le plus puissant guérisseur naturel de l’univers – l’Être humain élimine la souffrance en étant Amour dans l’instant présent, en étant une Lumière qui éclaire la non-Vie qui se manifeste sous la forme d’un trouble.

C’est en s’identifiant à son organisme et/ou en identifiant les autres à leurs organismes que l’Être humain provoque du non-Amour chez ses proches – un trouble persiste parce qu’il n’est pas observé avec Amour dans l’instant présent.

Si j’ai peur d’être trahi, je serais trahi – si je deviens hostile quand je perçois un comportement de non-Vie, de non-Amour, j’oblige la Vie à manifester en moi ou l’un de mes proches, ce qui pour moi est de la non-Vie, du non-Amour.

Je ne suis pas Bienveillant quand je ne donne pas Vie à l’instant Présent – j’ai le Pouvoir de faire revenir à l’Amour tous les Êtres humains qui sont dans les situations de non-Amour, de non-Bienveillance, que la Vie me donne à Vivre.

Parce qu’Être Amour, c’est faire un avec la Vie, la Vie se manifeste à l’extérieur comme le miroir de ce que nous sommes dans l’instant présent – c’est ainsi que la Vie reflette sur nos proches, notre Amour ou notre absence d’Amour.

Le premier mot pour décrire la Vie fut Amour ; parce que la Vie était difficile à comprendre dans toutes ses manifestations, Vérité et Justice sont apparues ; ces mots sont devenus des Qualité de présence montrant la Bienveillance de la Vie.

La Vie est Amour Absolu, Vérité et Justice Parfaite ; Être Bienveillant c’est Être Amour, Vrai, Juste, Confiant, Persévérant, en Paix, Joyeux, Attentionné aux besoins humains et Conscient de l’Enseignement permanent de la Vie.

Merci la Vie, Merci Amour !

cet article en pdf

jahel.djmiroir@gmail.com