BON JOUR

Bon Jour, Bienvenue sur ce site consacré au Pouvoir de la Bienveillance :

En faisant de nous le Maître de notre existence, Le Pouvoir de la Bienveillance nous ouvre les portes d’un Monde plein de Sens et d’Amour, il nous permet d’aller Confiant, dans la Joie et l’Amour à la découverte de l’instant présent.

Jacquy Michel Dubreuilh,

mon nom d’auteur est Jahel

Écrivain-Philosophe, mon organisme est né le 19 août 1959, je viens d’auto-publier mes premiers écrits et je continue mes études philosophiques -)

Ma philosophie se résume en trois mots : Amour – Vérité – Justice.

Sur ce site, je propose, à travers des séries d’articles et ‘petits’ livres, le fruit de 30 ans de recherche sur la Vie, l’Être humain et les lois universelles.

Mon éveil en 5 dates :

En 1988, à 28 ans, après une crise existentielle, je perçois un Monde plein de Sens et d’Amour derrière le monde ordinaire.

En 1993, à 33 ans, un mois après la naissance de ma fille, je découvre que je suis capable de capter et interpréter l’Enseignement de la Vie.

En 2013, je rencontre mon double opposé en miroir, j’ai juste de temps de ressentir un froid intense avec d’être piégé par cet alter-ego sans Amour.

En 2015, pour la Justice et la Lumière, je suis uni à mon alter-ego.

En 2017, avec le Pouvoir de la Bienveillance, je retrouve ma Liberté.

Avant 2019, sur mon chemin d’Eveil, j’ai dû faire face à des troubles ‘humains’ et plusieurs de mes premiers articles sur ce site ont peu d’utilité pour l’Être humain qui cherche à Être Bienveillant — si je les laisse, c’est pour des raisons juridiques et scientifiques, ils montrent la sincérité de ma démarche et parfois forment des séries de dialogues Vivants avec la Vie qui mènent au Pouvoir de la Bienveillance — les pages  8 Articles Vivants, et Les 12 étapes du Combat Final reprennent des séries d’articles écrites en parallèle avec cette nécessité que j’avais de me défendre contre des accusations telles que celles faites à Socrate, Jésus et le Bouddha lors des procès qui leurs ont été faits – on peut y percevoir la Vie à l’œuvre pour que l’Amour, la Vérité et la Justice soient — Pour comprendre certains de ces articles, il sera parfois utile de prendre connaissance d’un blog tenu jusqu’en 2016 par Irina (ma femme) – jusqu’en juin 2017, Irina travaillait avec moi pour faire connaître le Pouvoir de la Bienveillance mais des conditionnements non-Bienveillants que nous n’étions pas capable de revoir (d’Actualiser) ensemble ont obligé Irina à s’éloigner de moi — d’un point de vue Vivant ; la Vie nous a confronté à des troubles pour qu’une ‘Méthode’ incluant un Entraînement Universel d’Actualisation soit donnée à l’Humanité Actuelle -) Merci la Vie !

Jahel est-il un dangereux Gourou ?

Jahel est-il un dangereux Gourou ?

Plusieurs personnes pensent que Jacquy Michel Dubreuilh (alias Jahel) pourrait être un dangereux manipulateur, qu’il pourrait faire partie d’une secte, qu’il a maltraité sa femme en la maintenant sous sa dépendance par des manipulations extrêmement malveillantes.

Jahel affirme que la Vie est Bienveillante, et qu’il faut écouter l’Enseignement de la Vie pour acquérir le plus puissant des pouvoirs – les affirmations de Jahel ne sont-elles pas dangereuses, voir malveillantes pour les victimes d’accidents ou de crimes et pour ceux qui sont gravement malades ?

Jahel se présente comme ‘le philosophe de la Bienveillance’, il dit que jusqu’à preuve du contraire, il détiendrait le plus haut niveau de connaissance sur l’être humain, la Vie et les lois universelles – il dit qu’il sait comment acquérir un Pouvoir Bienveillant plus fort que tous les pouvoirs – ceci n’est-il pas extrêmement prétentieux – ceci ne montre-t-il pas un ego surdimensionné qui va à l’opposé d’un comportement Bienveillant ?

Si la Vie était Bienveillante, laisserait-elle l’inimaginable se produire tel que la disparition ou la mort de personnes jeunes, les violes d’enfants et les génocides ?

Il est possible de faire un procès à Jahel, mais avant, voyons ce qu’il dit sur la Bienveillance de la Vie et sur l’Enseignement permanent de la Vie qu’il dit être capable de percevoir.

Jahel : Que l’on puisse douter de la Bienveillante de la Vie, je comprends… je considérerais malveillant de souhaiter à quiconque la situation dans laquelle je me trouve – ma femme m’a quitté il y a quatre mois, je suis complètement seul avec ‘ma philosophie’, je survis avec le minimum social, le couple à la retraite du dessus a pris parti pour ma femme et s’active à me montrer aux yeux de tous comme un gourou raté, tyrannique et malveillant.

La Vie : Parce qu’il est urgent que mon Enseignement soit perceptible pour ceux qui font l’humanité actuelle, j’ai permis que Jahel soit contraint à une Activité soutenue avec un minimum de distraction.

Jahel : Dans plusieurs de mes écrits, j’affirme que la Vie donne un Enseignement permanent Bienveillant à l’Être humain qui a l’intention première d’Être Bienveillant – un Enseignement qui conduit au Pouvoir de la Bienveillance que chacun peut percevoir – un Pouvoir Bienveillant dont je suis en train de faire la démonstration.

La Vie : En tant que philosophe, Jahel affirme que Je (la Vie) suis Bienveillant et pourtant en ce moment-même, je laisse l’humanité le mettre en échec par rapport à tous ses idéaux, même sa femme vient de le quitter – je lui fais vivre cette situation difficile parce que je sais qu’il peut y faire face et en sortir grandi – je permets que des Êtres humains essayent de détruire les idéaux de Jahel pour qu’il puisse montrer, avec le Pouvoir de la Bienveillance, comment créer un monde dans lequel il fait bon Vivre – s’il réussit, une multitude d’Êtres humains seront en mesure de percevoir et comprendre mon Enseignement pour Être Bienveillant en toutes situations.

Jahel : Ma situation peut sembler très ordinaire, mais parce que je m’implique totalement dans chaque trouble qui me touche ou touche l’un de mes proches, si j’arrive à rester Confiant et plein d’Amour en face de ce que la Vie me donne à Vivre, je sais que cela aidera ceux qui se trouvent confrontés à des situations partiellement similaires à celle qui est la mienne présentement – voici une brève description de ma situation : après avoir vécu une longue période seul, je viens de vivre quatre ans en complète fusion avec un être humain, en lui donnant tout mon temps et mon énergie, et soudainement cet être humain me quitte sans même penser au mal que je peux ressentir – cet être humain c’est Irina, ma femme – nous nous sommes rencontré début 2013, je l’ai d’abord aimé comme ma fille (elle avait 25 ans et semblait seule et fragile dans un pays étranger), puis Irina m’a séduit et je l’ai aimé comme une femme – après bien des difficultés et découvertes nous nous sommes mariés le 10 janvier 2015 pour le Meilleur et pour le Pire.

La Vie : Pour de nombreux Êtres humains il est difficile de croire que l’existence humaine puisse avoir un Sens, qu’il pourrait y avoir quelque chose de Bon, qu’il pourrait y avoir des lois universelles qui soient Bonnes pour l’Être humain – j’ai permis que Jahel soit mis dans la pire situation pour lui parce que même si dans son activité de philosophe, il fait la démonstration que la Vie est Bienveillante, la majorité des êtres humains continueront à s’opposer à « sa philosophie », certains pour conserver leurs pouvoirs malveillants, d’autres parce qu’ils ont vécu ou sont solidaires de situations tellement incompréhensibles que pour eux ce n’est pas possible de croire que la Vie puisse avoir un Sens et encore moins croire que je suis Bienveillant, ou suivant les croyances : que Dieu ou le Grand Tout soit Bienveillant, etc.

Jahel : Le 7 juin 2017, Irina a soudainement choisi de me quitter sans pour autant entreprendre de démarche pour rompre notre mariage – avec l’intention de respecter le droit d’Irina à disposer de son existence et parce qu’elle ne respectait plus notre engagement mutuel quant à notre contrat de mariage, j’ai entrepris des démarches pour obtenir un divorce par consentement mutuel, puis voyant qu’Irina ne voulait pas arrêter de chercher à se faire passer pour une victime dans notre couple en laissant planer sur moi les pires suspicions, j’ai demandé un divorce sans consentement mutuel.

La Vie : Je n’ai pas informé Jahel de la possibilité imminente de départ d’Irina pour que Jahel n’empêche pas Irina de partir s’il elle n’arrivait pas à atteindre un état de conscience où elle ne pourrait plus être non-Bienveillante sans en prendre conscience – Jahel et Irina étaient sur le point de faire connaître « Le Pouvoir de la Bienveillance » sans une méthode pratique d’Actualisation – en la présence d’Irina, Jahel était incapable de rester suffisamment concentré pour faire la synthèse de ses 28 ans d’étude sur la Vie, l’Être humain et les lois universelles.

Jahel : Si Irina a contribué à me faire passer pour quelqu’un de malveillant c’est pour avoir l’aide de plusieurs personnes qui faisaient un transfert sur nous quant à toutes leurs peurs et insatisfactions – parmi les personnes qui ont décidé que c’était moi le ‘mauvais’ dans notre couple, il y a Bertrand et Danielle Tesnière (un couple à la retraite sans enfant qui habite l’appartement au dessus du notre) – lui est le fils de la propriétaire de notre appartement, il nous a interpellé dans la rue pour nous montrer l’appartement et c’est par lui que tout a été possible – ils ont essayé d’abord d’être nos amis et parce que nous ne répondions pas positivement à toutes leurs propositions de distractions (randonnées et autres sorties), en entendant qu’il y avait des passages difficiles dans notre couple et ne voulant pas du tout prendre en considération nos explications pour le dérangement, ils ont décrété que j’étais quelqu’un d’extrêmement ‘dominant et manipulateur’ avant de profiter d’un moment de faiblesse dans notre couple pour proposer à Irina de lui apporter sécurité et avantages si elle me quittait – ils lui ont fourni nourriture, logement et aide pour obtenir un visa pour rester en Europe (Irina est de nationalité Biélorusse et son visa pour épouse d’un an renouvelable arrivait à son terme).

La Vie : En quatre mois, sans avoir à s’occuper d’Irina, Jahel a pu faire la synthèse de ses connaissances mais il sait à présent qu’Irina n’aura plus l’opportunité de vivre la moindre histoire d’Amour s’il ne l’aide pas – je ne peux pas aider Irina car elle s’identifie à une personnalité qui est incapable d’avoir la moindre Humanité pour qui que ce soit, ses croyances la condamnent à la dépendance à l’alcool, la drogue et toutes sortes de comportements boulimiques – sans une Actualisation de ses croyances, sauf accident, la personnalité qui contrôle Irina l’obligera de nouveau à la prostitution et au sexe sadomasochisme pour avoir encore l’impression de dominer.

Jahel : Irina et moi, nous n’avons pas vraiment vécu le meilleur, et il semble que nous en sommes arrivés au pire – mais -) avec le Pouvoir de la Bienveillance, avec ma philosophie de Vie, je me dois de donner l’exemple, et donc d’avoir Confiance qu’avec l’aide de l’Enseignement de la Vie, je serai capable de faire face à cette situation – et je comprends que ce que nous vivons dans notre couple et tout ce à quoi je suis confronté dans la situation présente est parfait pour que je puisse avoir une chance de réaliser au mieux mon potentiel pour Irina, pour moi et pour l’humanité – si Irina arrive à comprendre que notre rencontre et notre Amour a permis la réalisation de quelque chose de formidable pour l’humanité, toute son existence prendra un Sens Vivant.

La Vie : Jahel a souffert de voir Irina sans Amour, il était si mal parfois qu’il a eu besoin que je lui donne des Signes pour ne pas arrêter de faire ‘Un’ avec Irina – j’ai donné ces Signes à Jahel parce que c’était bon pour Jahel, pour l’Humanité et pour Irina.

Jahel : Le problème, c’est qu’Irina peut difficilement être aidé par moi à Présent, car elle a fini par croire ce qu’elle a d’abord dit de façon stratégique – à présent, elle me considère vraiment comme quelqu’un de mauvais pour elle, elle identifie toutes mes tentatives d’aide comme de la manipulation qui a pour but de la dominer – en fait, à part avec moi, Irina a surtout vécu dans un monde où il faut être un dominant pour ne pas être dominé – avant de me connaître et depuis sa petite enfance, Irina c’est toujours montrée très habile pour se servir des faiblesses des autres afin de les dominer – quand elle était en Amour avec moi, elle comprenait cela, et comprenait que c’était à cause de cela qu’avant d’être avec moi, elle était seule, boulimique et qu’à moins de 25 ans elle était tellement perdue qu’elle était sans avenir.

La Vie : Même s’il est évident que des comportements sans la moindre humanité existent, sans être un terroriste soi-même, c’est impensable que celui ou celle que nous aimons puisse être capable d’actes sans Humanité – ceux qui ont aidé Irina à quitter Jahel sont capable de percevoir Jahel comme quelqu’un d’absolument mauvais, mais ils ne peuvent pas croire qu’Irina soit enfermée dans une personnalité sans humanité.

Jahel : Irina est dans une situation extrêmement complexe, si elle commence à me voir comme un Ami, elle sera sujette à des doutes et peurs car elle a fait des choses qui lui semblent impossible à dire et elle croit que cela sera un problème – cette non-Confiance fera qu’elle s’identifiera de nouveau à sa personnalité égocentrique et me percevra de nouveau comme un ennemi – pour ‘Irina’ perdre quelqu’un qui la flatte, la réconforte ou la soutient c’est impensable, elle est incapable de donner et chaque perte lui est douloureuse – ceux qui comme moi ne lui disent pas qu’elle est formidable sont considérés comme de moindre valeur – ‘Irina’ veut oublier qu’elle fini toujours par montrer son insensibilité, sa mère en 2014, disait que c’était horrible de voir à quel point Irina pouvait se montrer insensible.

La Vie : Si Irina ne retrouve pas l’Amour qu’elle Est, elle ne pourra pas cacher longtemps la personnalité avide et insensible qu’elle croit être et elle se retrouvera de nouveau seule avec ses pulsions pour remplir le vide de son existence, son vide d’Amour, son vide de Vie.

Jahel : En travaillant sur cet article, je dois lutter contre le doute et la peur de perdre Irina, cela me fait très mal de percevoir qu’Irina se détruit et pourrait mourir – si Irina était heureuse sans moi, je pourrais l’accepter, mais la Vie ne me donne aucun Signe dans cette direction – que la Vie me demande d’envisager la mort d’Irina me semble presque vicieux, chaque fois que j’ai voulu m’éloigner d’Irina, la Vie m’a fait percevoir que j’avais tort – quand j’envisage la mort d’Irina, je perçois en moi une hostilité extrême qui me donne envie d’anéantir un ou deux êtres humains – quand je veux le mal de ceux qui ont aidé Irina à s’éloigner de moi, je montre que je doute de la Bienveillance de la Vie puisque la Vie a permis cette situation – donc je suis comme Irina dans une situation extrêmement complexe.

La Vie : J’ai clairement montré à Jahel qu’Irina était parfaite pour lui et si j’ai permis qu’Irina disparaisse de l’existence de Jahel c’est parce que je savais qu’ainsi Jahel serait capable de finir ses travaux en tant que philosophe de la Bienveillance et qu’ensuite il aurait l’opportunité de montrer le Pouvoir de la Bienveillance – si Jahel trouve le moyen d’aider Irina à renaître à la Vie qu’elle Est, tous les êtres humains qui ont des proches perdus dans la non-Vie pourront de nouveau avoir Confiance en la Vie, croire en moi et en ma Bienveillance et eux aussi grâce à l’Amour faire des miracles.

Jahel : Quand Irina a disparu de mon existence, je faisais ‘Un’ avec elle, et à présent Irina est vraiment morte pour moi, ce qu’elle manifeste n’est qu’une personnalité sans Amour, sans considération pour moi, pour sa famille, pour personne – une personnalité qui se montrera capable de tout si elle est mise en situation d’échec par rapport à ses plans de domination ou de remplissage maladif (boulimie).

La Vie : Irina est dominée par une personnalité qui veut détruire Jahel – Jahel est le pire ennemie de cette personnalité parce qu’il peut l’empêcher d’obtenir ce qu’elle veut en dévoilant ses manipulations – si cette personnalité n’arrive pas à détruire ou invalider Jahel, elle poussera Irina au suicide comme un dernier acte de domination, de pure terrorisme.

Jahel : Je me permets de parler librement de la personnalité sans Humanité d’Irina parce que tout cela a déjà été publié sur le net par Irina elle-même, Irina en parle en détails sur notre blog, quand nous faisions face ensemble à sa personnalité sans Humanité qui nous empêchait d’avancer dans nos projets et de Vivre notre Amour.

La Vie : J’ai aussi permis que Jahel soit attaqué par les amis d’Irina parce que Jahel n’était pas conscient que les membres dominants de l’humanité actuelle étaient bien plus disposés à le faire passer pour un gourou sectaire, qu’à permettre que son travail de philosophe soit examiné équitablement pour savoir si cela apporte un regard nouveau pour la résolution de troubles tels que bipolarité, boulimie, pédophilie, terrorisme, etc. — Jahel fait la Lumière sur l’origine de comportements que l’humanité a vraiment besoin d’éradiquer.

Jahel : Si je n’avais pas d’Amour pour Irina, je crois que personne ne pourrait en avoir – ce que sa personnalité sans humanité lui fait faire est assez bien joué par l’actrice Scarlett Johansson dans le film « UNDER THE SKIN » (sous la peau) – la Vie vient de me faire revoir ce film sorti en 2013, pour que je comprenne bien que ce film montre la pire personnalité d’Irina, c’est tellement inimaginable qu’Irina puisse agir ainsi que j’avais oublié de l’avoir déjà vu – en le revoyant, je n’ai pas vu les Signes, j’ai pensé que c’était un mauvais film, qu’il n’était pas inspiré par la Vie – en 2013, sans faire le lien avec ce film, peu après avoir rencontré Irina, j’ai eu la vision que si Irina continuait à utiliser les hommes sans la moindre humanité, comme elle le faisait, elle allait finir comme l’héroïne de ce film – c’est en connaissant l’ampleur de la difficulté que j’ai décidé d’être l’Ami d’Irina et même de me marier avec elle – 11 jours avant notre mariage, Irina était toujours capable de demander et suivre un inconnu pour dormir chez lui afin de ne pas dépenser d’argent.

La Vie : En septembre 2017, j’ai donné des Signes à Jahel pour qu’il revoie « UNDER THE SKIN », il ne se souvenait pas de l’avoir déjà vu – il n’a pas immédiatement vu ce que je voulais lui faire voir, il a trouvé le film quelque peu ennuyeux, trop caricatural – quelques jours plus tard, je l’ai inspiré à revoir ses photos de mariage et soudainement il a pris conscience du sens de la statue noir derrière-lui sur la photo et de mon Enseignement – il a d’abord compris que c’était l’histoire d’Irina que ‘Under the skin’ racontait, puis il a pris conscience que la peur qu’il avait ressenti pour Irina en 2013, et même encore parfois, venait en grande partie de l’inconscient collectif (égrégore) que ce film véhicule.

Jahel : Après avoir revu « UNDER THE SKIN », il me faudra encore quelques semaines et un travail persévérant sur ‘moi’, notamment avec l’Entraînement universel d’Actualisation que je venais de concevoir, pour percevoir clairement, le 8 octobre 2017, que pour faire connaître le Pouvoir de la Bienveillance, je devais à présent tout faire pour aider Irina à se défaire de la personnalité sans Amour dans laquelle elle s’est laissée enfermer sans billet de retour – Irina est toujours ma Femme (un Être humain à qui j’ai promis fidélité et que je considère comme moi-même) – l’Être d’Amour, la Vie d’Irina a accepté de se faire piéger dans un monde sans Amour en sachant que si je ne la sors pas de là, il y a de grande chance que personne ne pourra le faire – la personnalité sans humanité qui a piégé Irina se croit très maline, mais en fait elle est à présent sous la dépendance de trois gourous extrêmement dangereux – Danielle et Bertrand Tesnière sont devenus ses conseillers, ils lui font miroiter qu’ils la prendront comme leur fille, dans la condition absolu qu’elle n’ait plus la moindre relation avec moi – sous leurs conseils et facilités, ‘Irina’ a repris ses études pour obtenir un visa étudiante et aux dernières nouvelles, elle habiterait toujours avec un de leurs amis de confiance, un professeur de musique de Rouen à qui ils ont demandé de l’aide pour Irina – ce professeur de musique qui se nomme Jean-Yves Rauline, a dit le 28 mai 2017 à Irina, que s’il avait la chance d’être à ma place, il lui laisserait beaucoup de liberté – proposition perverse mais acceptée par la Vie pour qu’Irina me quitte et que je puisse être capable de redonner au mieux le fruit de mes études à l’Humanité.

La Vie : Chaque jour j’ai donné des Signes à Jahel pour avancer dans ses travaux en tant que « philosophe de la Bienveillance » – le 9 octobre, à la dernière seconde, j’ai inspiré Jahel à changer ses plans et à aller voir « Kingsman » en avant première, j’avais fait mettre dans ce film des informations importantes et positives quant à l’avancement de ses travaux et sur ce qu’il est possible de faire pour aider Irina à retrouver la mémoire – depuis plus de 24 ans, je montre à Jahel son histoire à travers toutes sortes de situations ou choses et plus particulièrement à travers des films où les péripéties de son existence y sont plus ou moins symboliquement visibles.

Jahel : Dans le film « Kingsman », l’antidote d’un virus mortel (pour ceux qui prennent des drogues) que le héros mets à la disposition de tous me semble être la symbolique de l’Entraînement universelle d’Actualisation que je suis sur le point de mettre à la disposition de tous (même la couleur du produit ressemble à la couleur que j’ai rajouté pour montrer quand c’est la Vie qui donne son Enseignement) -)) Merci la Vie !

La Vie : Chaque jour l’Être humain peut changer sa destiné, et donc malgré toute la bonne volonté de Jahel, pour Irina rien n’est écrit !

Cet Article en pdf avec photos

Jahel – Jacquy Dubreuilh

12 rue du pot au lait,

24000 Périgueux – France

jahel.djmiroir@gmail.com