La Réalisation du Soi

La Réalisation du Soi.

Le Soi célèbre tout ce qui est, animé ou inanimé, autonome ou pas, simple ou complexe. ; il y a un seul Soi pour une multitude de moi.

Si je veux Vivre en tant que Soi, je fais l’expérience d’un « Je Suis » qui se crée un univers remplis d’entités ‘je suis’ ayant des corps physique ou subtil se montrant des corps finis ayant répulsions et attractions, de l’atome à l’humain.

Le moi devient Soi quand l’Être humain vit l’instant Présent en Amour avec Tout – sans Être Soi, l’Être humain est un ‘moi’ plus ou moins égoïste qui tente de manifester un ‘je suis’ libéré des vouloirs du ‘moi’ des autres formes de Vie.

Réaliser le Soi est le But de tous les Êtres humains mais parce que Réaliser le Soi c’est se retrouver avec un unique Être Vivant, certains Êtres humains peuvent se trouver fort satisfaits d’être de gros ‘moi’ face à des petits ‘moi’.

Pour Réaliser le Soi, il faut considérer autrui comme soi – si je veux manifester le Soi avec un Être humain qui se considère uniquement en tant que ‘moi’, le fait qu’il me considère comme autrui affectera mon expression du Soi.

Si je communique à un Être humain la notion de ‘moi’ et de Soi, et que celui-ci adhère à mon expression du Soi, nous vivrons en Amour ou en Amitié parfaite ; si celui-ci redevient identifié au ‘moi’, il oubliera notre Amour/Amitié.

Le Soi peut être vu comme une pyramide : en bas, il y a les ‘moi’ se considérant sans lien avec autrui, plus nous montons et plus les ‘moi’ forment des pyramides importantes, et le ‘moi’ tout en haut devient le Soi qui inclue tous les ‘moi’.

Parce qu’il n’y a pas deux consciences identiques, il ne peut y avoir qu’une seule conscience tout en haut d’une pyramide, c’est pourquoi le Soi Véritable, en faisant ‘Un’ avec le Présent, ne s’occupe ni de la conscience ni des pyramides.

Plus j’avance sur le chemin de la réalisation du Soi (de l’Éveil), plus je suis en Amour (je fais ‘Un’) avec l’univers que je perçois – tant que je considère qu’il y a quelque chose qui ne mérite pas mon Amour, je ne suis pas Éveillé au Soi.

Plus l’Être humain s’identifie à son expression matérielle, mentale ou émotionnelle, plus il se considère une entité isolée (un moi) dans un univers physique, psychique ou karmique qu’il doit dominer par la ruse ou la force.

Chaque Être humain est dans un univers physique (matériel), psychique (mental) et karmique (émotionnel) qui correspond à son niveau de réalisation du Soi (d’Amour) ; les univers sont des illusions créées pour la réalisation du Soi.

Les ‘égos’ (les ‘moi’) sont créés pour la réalisation du Soi – la Réalisation du Soi pour l’Être humain c’est Être en Amour avec tout, tout en étant conscient que le fait d’avoir un organisme humain fait percevoir autrui comme non-Soi.

Les univers ‘égotiques’ ou ‘diaboliques’ doivent être reconnus (mis en lumière) comme nécessaire par celui qui cherche la Réalisation du Soi ; tout ce qui n’est pas mis en lumière persiste jusqu’à ce qu’il soit reconnu comme utile à la Vie.

Le Soi c’est l’Être Absolu qui perçoit l’intention conditionnée ou ‘moi’ des formes de vie, de l’atome aux galaxies – quand je suis le Soi, je suis le centre de l’univers en termes de Responsabilité ; tout ‘moi’ que je perçois est mon passé.

L’Être humain ne peut avoir conscience que son passé, c’est à dire des mémoires des distances qu’il mettait entre lui et autrui, de l’atome aux galaxies – sa future Réalisation du Soi, il ne peut la percevoir que s’il croit au Divin.

Jahel a Réalisé le Soi en choisissant comme but premier de manifester les Qualités Bienveillantes du Soi dans l’instant Présent ; Irina a étudié les propos de Jahel et a Réalisé le Soi, elle croyait en Jahel et faisait ‘Un’ avec lui.

Pendant un temps, Jahel et Irina ne faisaient qu’Un ; ils étaient le Soi, en Amour avec la Vie, mais Jahel n’étant pas constant dans son expression du Soi a provoqué la rechute d’Irina dans un moi égoïste venant de leur passé commun.

Jahel percevait Irina accrochée à un moi humain sans Amour, sans Qualité d’Être ; Jahel voulait aider Irina à redevenir Amour mais ne voyait pas que la Vie lui montrait, à travers Irina, ce qui, en lui, empêchait la Réalisation du Soi.

Merci la Vie ! Merci Irina Amour – quand je perçois le mal en moi, j’œuvre pour la Paix et l’Amour dans l’univers !

jahel.djmiroir@gmail.com

Auteur : Jahel

Philosophe de la Bienveillance Le Pouvoir de la Bienveillance Méthode : Être Bienveillant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *