Justice pour Tous

 Justice pour Tous :

Le Combat Final-11 : Une Justice en pleine Lumière le pdf   *** audio

Cette page sera régulièrement enrichie de Pièces permettant de Discerner au mieux la Vérité et ce qui est Juste quant aux affaires en justice auxquelles Jahel doit faire face pour prouver sa bonne Foi et le Pouvoir de la Bienveillance.

Affaire TESNIERE contre JACQUY DUBREUILH alias Jahel

Lettre à Mr le Procureur de la République de Périgueux du 18 août 2018. le pdf *** audio

photo de la première page du bail dans le dossier d’accusation, dont le caractère faux et usage de faux a été mis en évidence durant l’audience du 7 août 2018 par le juge lui-même.

Conclusion responsive de l’avocat Alexandre Lemercier du 16 juillet 2018 pour défendre JACQUY DUBREUILH alias Jahel, fait suivant le dossier demanderesse de l’huissier de justice Maud Paillette représentant la famille TESNIERE.

Conclusion demanderesseles 16 pièces du dossierbordereau de pièces – 3 pièces du dossier de l’avocate Agathe Mouillac-Delage de la famille TESNIERE fait suivant les pièces responsives de défense de l’avocat Alexandre Lemercier représentant JACQUY DUBREUILH.

Communications Gmail entre Jacquy Dubreuilh et Alexandre Lemercier du 27 juillet 2018 pour faire face au nouveau dossier demanderesse produit par l’avocate de Madeleine TESNIERE.

Quittance de loyer du 01 11 2015 écrite par Madeleine TESNIERE et Jahel (en rouge).

Attestation de loyer du 15 10 2015 écrite par Madeleine TESNIERE.

Page 1 et page 2 de la main courante que Jahel a fait en décembre 2017 contre Bertrand Tesnière, Jean-Yves Rauline et Irina Melnik-Dubreuilh.

Faux en écriture du 18 août 2017, imitant le style de Madeleine TESNIERE fait de façon manuscrite par sa bru Danielle Tesnière.

Lettre gmail de Jahel pour Irina du 2 septembre 2017 dans lequel il lui demande de payer 50 euros de loyer par mois et mentionne qu’elle est partie avec le bail de location.

Document montrant que le 4 septembre 2017 la famille Tesnière a téléphoné à l’assureur de Jahel pour faire concorder son assurance logement avec leur faux bail.

Communication Gmail de Jahel à son avocat Alexandre Lemercier du 2 août 2018 pour lui rappeler de faire un nouveau dossier de défense en fonction du nouveau dossier d’accusation.

Appartements 12 rue du Pot au Lait.

Lettre Gmail du 27 juillet 2018 entre Jahel et Alexandre Lemercier dans lequel Jahel signifie son mécontentement quant aux communications de celui-ci avec la partie adverse.

Lettre Gmail du 11 octobre 2018 de Alexandre Lemercier

Jugement du 25 septembre 2018 il semble que le juge a ignoré le faux et usage de faux fait devant lui … et je me retrouve donc sans bail de logement … bizarre quand même, si c’est sa la loi des hommes, il y a un sacré problème

à suivre …. car le Pouvoir de la Bienveillance ne peut pas accepter cela …  et j’ai eu une réponse de ma lettre au procureur de la République de périgueux pour aller plus loin …  j’attend également une réponse d’une autre autorité … donc pas de soucie… à suivre  — –  voir plus bas

Divorce de Jahel/Irina – Dubreuilh/Melnik

Dossier d’accusation d’Irina fait pour la conciliation du 14 décembre 2017 faite par son avocate Agathe Mouillac-Delage et communiqué à Jahel le 13 décembre 2017.

Lettre Gmail d’Alexandre Lemercier pour Jahel du 13 décembre 2017 communiquant le dossier de la partie adverse.

Décision pour le divorce du 11 janvier 2018

Lettre d’Alexandre Lemercier pour Jahel du 16 janvier 2018

Lettre Gmail d’Alexandre Lemercier pour Jahel du 26 juillet 2018

Communications Gmail du 27 juillet 2018 entre Lemercier et Jahel pour le divorce Gmail 1 et Gmail 2

Des chaînes de communications Gmail faites par Jahel et Irina immédiatement après qu’Irina ai quitté le domicile conjugal le 7 juin 2017 montrent clairement que Jahel a pris l’initiative du divorce et que les affirmations d’Irina et de Jean-Yves Rauline dans le dossier d’accusation sont diffamatoires.

   Dans l’article N° 10 du Combat Final « Enfin des Preuves« , vous pouvez trouver la transcription d’un enregistrement audio fait par Jahel et Irina le 9 février 2017 – cet enregistrement est fait juste après une crise de violence d’Irina et elle montre bien la situation dans laquelle ils se trouvaient 4 mois avant leur séparation — le dialogue audiol’article en pdf — l’article en audio

   En prenant connaissance des écrits que Irina Melnik-Dubreuilh a fait de façon manuscrite la semaine avant le 7 juin 2017, il sera difficile de douter encore de la bonne Foi de Jacquy Dubreuilh alias Jahel — les écrits en pdf avec photos et des extraits choisis en audio  de ces écrits manuscrits *** pour mieux comprendre le contexte de ces écrits, il peut être bien de prendre connaissance aussi d’un article dans lequel ces écrits sont inclus : Une Méthode pour changer de Monde : l’article en pdfen audio

Cet articleécrit le 24 octobre 2018, devrait donner quelques indications quant à la suite que je compte donner quant à ma relation avec Irina Melnik … Merci pour votre attention -)

* * *

Affaire TESNIERE contre JACQUY DUBREUILH alias Jahel

Lettre envoyé par Gmail le 06 novembre 2018 à Alexandre Lemercier pour faire appel de la décision du tribunal d’instance de Périgueux.

Alexandre Lemercier répond 20 minutes plus tard :

Je n’ai pas prévu d’avoir à excuser le comportement de ma collaboratrice ou le mien et vous n’en aurez pas car nous n’avons commis aucun impair ni aucune faute vis-à-vis de vous.

Nous vous avons défendu selon les règles posées par le Code civil et le code de procédure civile et en fonction des documents que vous nous avez transmis.

Si vous souhaitez que nous nous occupions de faire appel, merci de nous l’indiquer clairement.

Dans cette hypothèse, il faudra constituer un nouveau dossier d’aide juridictionnelle pour la procédure devant la Cour d'appel.

J’attends une réponse claire de votre part. Sans cette réponse, en l’état, je n’inscrit aucun appel.

Dans l’attente, Je vous prie de croire à l’expression de mes sentiments dévoués.

et oui Mr Spok, c’était une proposition à – 150 000 Euros, mais pour être Bienveillant, j’ai cru bon de la lui poser ! (Jahel) -))

Après 2 jours supplémentaire de pratique de l’Entraînement Universel d’Actualisation, il m’apparaît que j’avais peur d’être Riche — et finalement il m’apparaît aussi que vouloir posséder 150 000 euros, c’est de la non-Vie, c’est de la non-Confiance — pour Vivre il suffit d’Être Amour et Confiant … quelques milliers d’euros sont suffisants pour faire face au quotidien — j’ai eu l’intuition que si nous touchons une grosse somme d’argent, il serait bien de pouvoir la donner à une association Bienveillante, qui pourrait subvenir à nos besoins si notre minimum vital venait à manquer …

En 1989 et en 1995, la Vie m’a mis en contact avec un milliardaire qui s’est fait dépouiller à mort de tous les côtés — et même qu’il y a peut-être eu Crime … sans compter le manque à gagner pour la France, car il ne payait pas d’Impôt alors qu’il recevait environs 1 million de Francs d’intérêt par mois sur un capital placé en Suisse — mais chut, car en Dordogne plusieurs personnes pourraient se sentir en danger (bon il y a peut-être prescription pour la justice des hommes — ce qui ne l’est jamais pour la Justice de la Vie)

Mon Activité de ses derniers jours m’inspire une façon de Vivre Juste (une façon de Vivre Bienveillante aussi pour ceux qui ont besoin de beaucoup de moyen pour Vivre), une sorte de Communisme Spirituel (et pour moi, c’est complètement nouveau comme idée) — donc à présent, je suis ouvert à m’investir pour étudier cela à l’échelle de La grande Europe voir de la planète -)  Merci la Vie … Merci Irina … Merci à tous…

Les trois derniers paragraphes me sont inspirés le 08 novembre 2018 ***

————-

publié en tant qu’article le 10 août 2019

Justice pour Tous – suite – partie 1 :

Au moment où je décide de faire un nouvel article sur le sujet, je constate que la Vie interpelle les Êtres humains de bonnes volontés, par toutes sortes de sources, dont scientifiques, sur le fait qu’il faut absolument changer rapidement de comportement pour que l’Humanité puisse survivre – cela montre que mon avertissement était fondé quant à la réalité de l’Humanité actuelle et son devenir : dans un avenir proche, l’Humanité sera Bienveillante ou ne sera pas – donc je continue le sujet de la page « Justice pour Tous » qui me met en scène dans deux affaires dans lesquelles le mensonge, l’irresponsabilité et la corruption semblent gagner contre ma stupide Bienveillance, mais les apparences sont parfois trompeuses.

Affaire TESNIERE contre JACQUY DUBREUILH alias Jahel : suite ***

Par trois fois, en 2018, au commissariat de police de Périgueux, après environs 1 heure et demie d’attente et d’investigation, j’ai été renvoyé sans pouvoir porter plainte contre la famille Tesnière – j’ai perçu des êtres humains de grandes valeurs dans ce commissariat et j’ai bien apprécié de passer un peu de temps à attendre là, mais je dois malheureusement dire, qu’à trois reprises j’ai eu affaire à des fonctionnaires utilisant comme procédé de dissuasion : Si vous n’avez pas vos papiers, je ne peux pas prendre votre plainte pour le vol de vos papiers !

Suite à ma lettre au Procureur de la République de Périgueux du 18 août 2018, j’ai été convoqué au commissariat de police – l’enquêtrice, qui m’a dit suivre strictement les indications du Procureur, m’a interrogé pendant une heure et demie pour savoir si je pouvais lui fournir l’original du bail que je contestai (bail que j’avais bien dit ne pas détenir dans ma lettre au procureur) et comme je ne l’avais pas, elle n’a pas pris ma plainte, en me faisant juste signer une déposition que je n’ai pas lu et dont elle a refusé de me remettre une copie.

Avant mon mariage avec Irina Melnik, j’étais entré trois fois dans ce commissariat – une fois, avant les années 2000, vers 8 heures du matin par une température inférieure à zéro, pour signaler qu’il y avait à 100 mètres du commissariat, une très jeune femme presque nue qui semblait perdue (j’étais de passage, et alors que je descendais d’un bus, j’avais croisé son regard… elle commençait à être frigorifié, et un homme m’avait semblé vouloir profiter de sa détresse) – une autre fois, en 2013, pour rapporter un téléphone portable que je venais de trouver sur la place du théâtre, à côté – et une autre fois, pour rapporter un portefeuille avec 140 euros en espèce que j’avais trouvé le 14 juillet 2011 en allant faire mon travail de philosophe de rue.

En 2011, pour devenir « philosophe », j’ai refusé de faire semblant de chercher du travail et je n’avais même pas le minimum (RSA) pour survivre, je devais être présent dans la rue tous les jours car ma Présence Bienveillante ne me rapportait que 10 euros par jour – je dis cela pour bien faire comprendre qu’être Bienveillant demande d’agir de façon exemplaire, et je m’efforce d’agir ainsi depuis une trentaine d’année… alors m’accuser d’avoir fait une fausse déclaration pour mon logement afin de toucher plus d’allocation logement, si cela n’était pas irresponsable pour l’Humanité qui se meurt, nous pourrions en sourire.

Mais finalement le 25 avril 2019, j’ai enfin réussi à porter plainte pour faux et usage de faux contre la famille Tesnière en apportant une photocopie du bail qu’ils venaient de remettre à la Caisse d’Allocation Familial (caf) pour que celle-ci me réclame environs 1000 euros de trop perçu en m’accusant de faux et usage de faux… il se trouve que ce bail n’a pas la phrase «  inventaire fait par le locataire et approuvé par le bailleur, sur feuillet spécifique » qui est sur la photocopie du bail du dossier d’accusation – ceci prouve qu’il y a faux, mais Danielle et Bertrand Tesnière sont plus diaboliques que cela, car ils l’ont fait exprès pour pouvoir détourner l’attention sur le fait que tout le bail est un faux.

Lors de l’audience, j’avais fait voir au juge, l’absence de cette phrase, et malgré cela, il a donné raison à la famille Tesnière – donc, ce juge est soit d’une très mauvaise foi, soit d’une incompétence au moins égale à celle de mon avocat Alexandre LEMERCIER, puisque mon principal argument de défense était de dire que le bail pour logement meublé présenté par la famille Tesnière était un faux – l’associée de mon avocat, Christine RIOU, chargée de me défendre ce jour-là, s’est montrée être à la solde de la partie adverse : elle n’a rien dit et elle semblait très contrariée quand j’ai montré au juge que la phrase dans le dossier d’accusation, n’était pas dans l’original qu’il tenait dans ses mains.

Je décris cela dans la lettre au Procureur de la République en ses termes :

« Les enfants de madeleine Tesnière et notamment son fils Bertrand Tesnière et sa femme Danielle ont fait un faux bail pour faire croire que j’aurai loué cet appartement seul (nul part il y est fait mention de ma femme) et de plus le bail dont ils ont fait usage montre que j’aurai pris ce logement en meublé alors que nous l’avions pris à nos deux noms et en tant que logement nu.

Ce faux a été mis à jour par le juge lui-même qui essayait, après une dizaines de minutes d’investigation sans succès, de me faire passer pour quelqu’un de mauvaise foi – ma défense étant principalement fondée sur le fait que j’affirmai que la famille Tesnière avait fait un faux bail, ce juge a demandé en début d’audience à l’avocate de Madame Tesnière de lui faire voir l’original du bail, celle-ci ne l’a pas immédiatement trouvé dans ses papiers, mais au moment où il allait conclure, elle a fini par le tendre au juge qui l’a levé en l’air en me disant « Ceci est bien votre nom, ceci est bien votre signature ! », j’étais derrière mon avocate et j’ai demandé à voir de plus près le bail qu’il montrait à toute la salle, il m’a montré la première page, et j’ai immédiatement vu qu’une phrase en face de désignation des locaux, n’était pas sur le bail qu’il me présentait, et j’ai dit « ce n’est pas le même bail », il m’a demandait de répéter, ce que j’ai fait en lui faisant voir qu’il manquait une phrase sur cet original par rapport au bail dans le dossier d’accusation, ce qu’il a constaté en lisant la phrase manquante : « inventaire fait par le locataire et approuvé par le bailleur, sur feuillet spécifique ».

Le juge de fond s’est approché pour voir, et le juge embarrassait a retiré le bail ; j’ai juste eu le temps de voir qu’il était écrit avec de l’encre de deux couleurs différentes dont aucune n’était mon écriture ou celle de Madeleine Tesnière (écriture que l’on peut voir sur la quittance de loyer du 30 novembre 2015 et sur l’attestation de loyer que Madeleine Tesnière a rempli le 15 octobre 2015, qui montre clairement que nous prenions ce logement nu avec ma femme.

Le Juge ne m’a pas permis d’en dire plus ni de voir mieux le bail en disant qu’il rendrait son jugement le 25 septembre – mon avocate n’a rien dit non plus et en sortant celle-ci semblait plus pressée de converser avec la partie adverse que de me parler – elle m’a parlé presque à contre cœur, me tenant un discourt vraisemblablement convenu d’avance ; disant que cela s’était mal passé (alors que je venais de mettre à jour l’élément principal de ma défense) et elle a rajouté que je pourrais toujours faire appel à bordeaux – puis mon avocate a rejoint Bertrand Tesnière et sa sœur Martine Sombrun-Tesnière qui étaient avec leur avocate devant les toilettes du Tribunal d’instance. »

et j’ai aussi publié dans l’article « Enfin des preuves » du 8 août 2018, le passage devant le juge que je décris en ses termes :

« Le 7 août 2018, Jahel est devant un juge qui semble être favorable à ce qu’il soit expulsé de son logement – si l’avocate qui représente Jahel n’a pas délibérément pactisé avec la partie adverse pour que Jahel soit considéré comme un personnage vil et manipulateur, elle est d’une incompétence accablante – mais soudain, retournement complet de situation : à la grande surprise générale, le juge, qui cherchait à montrer que Jahel n’est pas crédible quand il dit que la famille Tesnière a produit un faux bail, se retrouve devant l’évidence que les opposants de Jahel sont des gens de très mauvaises foi qui ont effectivement fait un faux bail – c’est ça le Pouvoir de la Bienveillance ! – Merci la Vie ! »

J’avance au rythme de la Vie dans cette affaire avec les Tesnières car cela est aussi lié à la dégradation de l’équilibre physique et psychique de ma femme (Irina) avec qui je suis en instance de divorce – si j’ai demandé le divorce avec elle, c’est parce qu’Irina ne respectait plus du tout les bases de notre union en suivant les conseilles de ses parents et des Tesnières qui lui offraient tout sans condition – ils ont ainsi fait rechuter Irina dans une obsession maladive à vouloir profiter de tout sans participer à rien, attitude qui l’avait conduit à être aux portes de la mort à 25 ans – au moment où Irina devait revoir certains de ses comportements du passé pour les Actualiser en Conscience, ses parents et les Tesnières l’ont fait rechuter, détruisant ainsi, trois ans de complicité, d’Amour, d’effort et de Joie à Être Bienveillant dans un environnement qui ne favorise pas une telle attitude – j’y reviendrai bientôt, car cela montre les conséquences d’un comportement « parental » irresponsable pour les enfants et aussi les plus grands.

Mme Madeleine Tesnière (95 ans) est une dame charmante qui pourrait être en danger si elle était encore capable de reconnaître que le bail qu’ils ont fait est un faux – il y a deux ans, elle a reconnu, d’un seul coup d’œil, que la lettre soi-disant écrite par elle, du 18 août 2017, ne l’était pas, et sa petite fille a confirmé immédiatement en disant que c’était l’écriture de sa bru Danielle Tesnière : vu que c’est la même écriture qu’il y a sur le faux bail, peut-être que ce n’était pas par Bienveillance, qu’ils l’ont fait venir deux fois dans leur appartement, à l’étage au-dessus du mien, en pleine chaleur, durant la canicule ???

Dans cette affaire qui dépasse largement les Tesnières, Irina et ses parents, il est clair qu’il y a de vrais criminels, capables de tout pour que leurs crimes ne soient pas découverts, j’ai de bonne raison de croire que certains pensent sérieusement à m’éliminer – ce n’est pas le cas de mon avocat Alexandre LEMERCIER, pour lui c’est juste une double erreur de jugement ; mais pour un avocat, cela est… disons… doublement dommageable.

Aujourd’hui, j’habite un logement dont le bail a été résilié par le juge d’instance Luc SAVATIER assisté par le greffier Julia MAURIN qui n’a pas assisté au délibéré, j’ai des dettes supérieures à ce que je peux payer d’un seul coup et donc je suis obligé de rester dans l’appartement des Tesnières, que je voulait quitter – car ce juge a quand même dit que bien que j’occupe mon logement sans titre, ni droit, tant que je paye mon loyer augmenté de 20 euros par mois, jusqu’en septembre 2021, ils ne peuvent pas m’expulser -)

Les représentants de la Justice Française, devraient être plus attentif, à ce que l’un d’eux ne se prenne pas pour le Roi, et oublie que son acte de jugement est précédé par la mention : République Française – au nom du peuple français.

Que ceux qui s’opposent à la Bienveillance que je représente, ne s’imaginent pas qu’ils peuvent s’en tirer à moindre frais, vous avez tous eu le temps de revenir sur vos mensonges, lâchetés, incompétences, et autres actes non-bienveillants, ce site est suivi par plusieurs services gouvernementaux, les mots clés introduits régulièrement y ont grandement contribué – et les idées que mes écrits contiennent sont déjà connues sur la planète entière – de plus, même si ma façon de vivre ferait de moi un centenaire en parfaite santé dans 40 ans, considérant que l’Être que je suis est immortel, je serais satisfait de quitter ce corps demain pour ne pas dévier de mon intention d’Être Bienveillant en pensée, en parole et en acte.

Si les petits et grands fonctionnaires de la République ne se bougent pas rapidement, face à la nécessité absolue d’un changement radical de comportement, qu’ils ne s’étonnent pas si une Révolution, aussi sanglante que celle qui est à l’origine de la République Française, vienne leur rappeler leurs devoirs en perturbant la quiétude des villes et des campagnes.

Comme tout Être humain qui s’investit totalement à essayer d’être un bon citoyen, attentif à ses proches, si je n’avais pas le but premier d’Être Bienveillant, il ne fait aucun doute que si les calomnies et injustices qui me touchent continuaient à rester impunies, j’en viendrais forcément à commettre un crime, et probablement pas que contre moi-même.

Il est très rare qu’un Être humain ne devienne pas un criminel quand il est impuissant face à une injustice flagrante qui le touche ; et d’autant plus s’il fait tout son possible pour respecter les lois et qu’il voit que ceux qui devraient montrer l’exemple sont en fait complices ou passifs.

Le Pouvoir de la Bienveillance – avec Amour, Vérité et Justice !

***

Justice pour Tous – suite – partie 2 :

L’Humanité sera Bienveillante ou ne sera pas – je continue le sujet de la page « Justice pour Tous » qui me met en scène dans deux affaires dans lesquelles le mensonge, l’irresponsabilité et la corruption n’ont que trop durée – Que l’ARC soit activé et que Justice soit faite !

Pour mon divorce avec Irina Melnik, ce jour, le 09 09 2019, je signe la déclaration d’acceptation pour divorce à mon désavantage que mon avocat Alexandre Lemercier me propose pour conclure ma demande de divorce en 2017 – cet avocat a refusé de poursuivre ma femme pour faute alors qu’elle me calomniait avec ses protecteurs, incitant à la haine ; en divorçant, je voulais protéger Irina de cela, à présent que la Justice soit !

Dans ma demande de divorce avec Irina Melnik, j’ai avancé au rythme de la Vie, tout autant qu’au rythme des dieux de l’olympe qui éprouvaient Ulysse revenant en son fief, afin que de son arc, Justice soit faite – Irina ne fut pas une Pénélope pour moi, mais plutôt une sorte de nymphe qui, pour me garder près d’elle, usait de vicieux stratèges contre ma volonté.

Cela fait deux ans que j’aurai dû quitter l’appartement pris avec elle et ce divorce fini, mais ce qu’il reste des dieux de l’olympe se sont ligués pour que ma loyauté envers leurs Qualités serve l’esprit de vengeance de ces dieux oubliés – et c’est ainsi que certains membres et amis de la famille Tesnière, Irina et ses parents, des avocats et gents de lois, juges et présidents ont été vus comme gaspillant les biens du peuple en pervertissant citoyens et fonctionnaires.

Irina aurait nuit à mes droits de citoyen français et du monde si je n’étais pas protégé par la Vie à cause de ma loyauté envers l’Amour, la Vérité et la Justice – certains ont agis comme les mauvais régisseurs et servants des biens qu’Ulysse avait su faire fructifier, ou comme les prétendants de sa femme fidèle – tous jaloux de la force qui émane de la Vie que je suis, surpris et envieux de mon esprit jeune et agile, de ma Persévérance Joyeuse, du rayonnement qui émane de ceux qui me sont proches tout autant que de Moi.

Sur ce chemin étroit qui mène à l’éveil, j’ai été trompé par un devin (une Olga) qui m’a présenté Irina comme l’âme sœur qu’il me fallait aimer, plus que moi-même, en toutes circonstances – ce devin m’avait dit qu’une telle rencontre, sur le chemin d’éveil, était exceptionnelle ; ainsi je me suis attaché à cette Irina sans Amour, qui toujours cherchait à profiter sans jamais rien donner – ainsi la Vie me montrait ce qu’il me fallait Actualiser, ce qui m’avait limité tant de fois dans mon proche passé et aussi dans un passé lointain.

Aujourd’hui, je comprends qu’hier, la Vie m’a donné à connaître cette Irina, non pas pour cheminer ensemble en Amour, mais pour me libérer de faiblesses humaines qui me détournaient encore de mon chemin de Vie – il n’est pas rare, sur le chemin d’éveil, que l’Être fasse la rencontre de plusieurs âmes sœurs, chacune ayant son heure avec sa raison d’Être – je perçois à présent non loin de moi, d’autres âmes sœurs dans la Paix et la Joie ; et si cela doit-être, je rencontrerai un jour, une Pénélope ayant appris à ne plus être trompée par de fourbes abuseurs, prête à Être « un » pour la Vie avec une âme sœur !

Justice pour tous : suite-2 – publié le 09 09 2019 sur www.djmiroir.com